×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

EDITO

LA CRÉDIBILITÉ SE MÉRITE

Le tourisme et les entreprises qui en dépendent sont aujourd'hui plus que jamais dépendants des choix des politiques. Parce que la France est le premier pays touristique du monde, les entreprises de ce secteur ont un poids beaucoup plus important dans l'économie du pays que ne le laissent apparaître les données chiffrées. Des régions entières vivent aujourd'hui des effets induits du tourisme, et nombre d'emplois dans le tertiaire dépendent de la qualité du développement du tourisme.
Un secteur qui pourtant ne semble jamais réellement pris au sérieux par les politiques qui imaginent que cette activité n'a pas besoin de cadre pour se développer. Grave erreur de ceux qui laissent faire et qui, par ignorance, amènent des régions entières à gaspiller leurs atouts. Laisser l'anarchie s'installer, c'est laisser faire les plus opportunistes qui ne cherchent qu'à tirer parti à court terme des atouts d'une région. C'est ainsi que l'on a détruit des sites de grande qualité avec des constructions hideuses, c'est ainsi que l'on a choisi d'attirer quantité de touristes bas de gamme qui obligent collectivités et entreprises à des investissements élevés sans espoir de rentabilité. Des régions aux atouts touristiques énormes se sont ainsi appauvries au fil des années et gèrent de plus en plus mal l'insatisfaction des habitants, qui se sentent agressés par un tourisme de mauvaise qualité qui ne leur apporte rien sur le plan économique.
C'est de la qualité de son tourisme, qu'une région améliorera son image de marque, et c'est de cette image qu'elle pourra attirer les entreprises les plus innovantes et prometteuses en termes d'emplois. Autant dire que si les acteurs du tourisme ne savent pas faire prendre conscience aux politiques du poids que ce secteur a dans son ensemble sur le rayonnement général d'une région, d'un pays, ils condamnent les entreprises à évoluer dans la médiocrité. C'est en étant exigeant tant avec le programme de développement du tourisme, avec la qualité du niveau de prestation, avec le professionnalisme des acteurs, avec les conditions, tant fiscales que sociales et sécuritaires des entreprises, qu'un pays doté d'autant d'atouts que la France, pourra positionner son activité touristique comme économiquement porteuse. Aux acteurs d'avoir la crédibilité suffisante pour faire comprendre aux politiques que les enjeux sont nationaux et non-corporatistes.
PAF zzz80

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2768 Hebdo 9 Mai 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration