×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

ACTUALITÉ

Bistro Romain

Le second souffle

18 mois après la reprise de la chaîne par le Groupe Flo, Bistro Romain affiche son nouveau positionnement. Un sondage auprès de la clientèle révèle que le taux de fidélisation est passé de 50 à 70 %, malgré une hausse de 10 % du ticket moyen qui atteint 20 euros.

Lancée il y a quelques jours, la première campagne de communication visuelle de la chaîne de restauration Bistro Romain résume bien la situation de l'enseigne ainsi que son nouveau positionnement. Jusqu'au 13 février, ce sont les 'Soirées dolce vita avec des desserts à 1 euro'. 'Soirée' car le groupe souffre d'un déficit de fréquentation pour le dîner. 'Dolce Vita' pour souligner l'italianisation de la carte qui, fait nouveau, propose des formules entrées-plats, d'où la promotion sur le dessert. "C'est un second souffle pour ce concept âgé de 20 ans. Aujourd'hui, l'enseigne doit jouer la thématique de la brasserie populaire italienne et non plus être un bistro", commente le directeur général Thierry Weil, qui sort lui aussi de sa réserve. Terminés les menus d'appel proposant une demi-langouste. Les menus du mois (18,10 e), méditerranéen (15,10 e), le menu bistro (10,5 e, le midi seulement) ou encore le menu tout compris à 25,90 e mentionnent des produits avec appellation ; saumon d'Ecosse, poulet fermier... En mai 2001, les pâtes sont apparues sur la carte et elles devraient être fraîches sur la prochaine. Les clients habitués ont néanmoins retrouvé le carpaccio à volonté (bœuf, saumon et poulet), ainsi que la mousse au chocolat à volonté mais présentée dans une coupe individuelle et non plus dans un énorme saladier.

Animations
Intitulée 'Demandez le programme', une seconde campagne de publicité destinée aux ondes radios complète le dispositif. A partir de la mi-février, chaque restaurant proposera des animations du dimanche soir au jeudi soir : magicien, musicien, caricaturistes... "Nos restaurants doivent s'insérer dans la vie locale, surtout le soir, et reconquérir une image positive", explique Thierry Weil. Chaque établissement communiquera sa programmation auprès des riverains. Au niveau des produits, cela pourra être l'occasion de proposer une dégustation de tapas gratuite ou de mettre les pâtes à volonté.
Sur les 63 restaurants Bistro Romain rachetés par le Groupe Flo en mai 2001, 3 ont été cédés (Rennes, Epinay-sur-Orge et celui de la rue Marbeuf à Paris). Quinze unités, les moins rentables, devraient connaître le même sort. Parallèlement, les rénovations des autres établissements se poursuivent (une dizaine l'an dernier).
L. Anastassion zzz22v zzz22c

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2755 Hebdo 7 Février 2002 Copyright ©

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration