×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

ACTUALITÉ

Béziers

Accor sur la piste biterroise

Le groupe hôtelier vient de déposer un permis de construire portant sur la réalisation de 114 chambres. Un projet qui devrait participer à la dynamisation de l'activité congrès.

Si le projet de permis de construire déposé fin 2001 par le groupe Accor est encore susceptible de modifications, il confirme les objectifs de la ville en matière d'hébergement et de développement touristique. Dans une région, le Languedoc-Roussillon, ayant enregistré une année 2001 record en matière de fréquentation, l'heure est à la mise en place de nouveaux dispositifs d'accueil. Et après Montpellier qui prévoit la construction de deux établissements 3 étoiles pour soutenir son activité liée au tourisme d'affaires, Béziers envisage à son tour la requalification de son parc hôtelier sur les segments moyen et haut de gamme. La ville vient en effet d'engager 2,2 Me dans la modernisation de son palais des congrès avec l'objectif de doubler le nombre de manifestations. Seul bémol à l'heure actuelle, le centre-ville affiche un déficit quantitatif et qualitatif en termes de capacité d'accueil. Mis à part l'hôtel Imperator et ses 45 chambres, seul 3 étoiles biterrois, l'offre reste plus que limitée pour faire face à des demandes d'hébergement en forte croissance (+ 44 % de touristes en 2001 et 3 % de nuitées supplémentaires). Avec un projet qui porte sur la réalisation de 114 chambres sur 4 niveaux, réparties pour moitié dans la catégorie 3 étoiles et 2 étoiles économique, l'arrivée d'Accor devrait donner un nouveau souffle à l'économie touristique locale. Implanté à l'arrière du palais des congrès, l'établissement pourrait ouvrir ses portes courant 2003 sous l'enseigne Mercure. Zzz36v zzz36i

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2755 Hebdo 7 Février 2002 Copyright ©

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration