Actualités

Entreprise
__________

Villenave-d'Ornon (33)

McDo V.O. : ambiance fifties et Rock'n'roll

Ancré sortie 18 en un point stratégique de la rocade de Bordeaux, le McDo V.O., revisite l'architecture des premiers Drive-in McDonald's des années 50, et renoue avec l'ambiance 'American Diner'. Succès garanti.

Grandes arches jaunes surmontant un bâtiment rouge et blanc au toit incliné, pompe à essence factice, Cadillac rose bonbon année 56, fidèle réplique de celle d'Elvis Presley... le McDo V.O. ouvert depuis mai a un authentique goût d'Amérique. A la tête de deux autres McDo dans l'agglomération bordelaise, à Bègles et Pessac, Jean Guerineau a planché trois ans et demi, avec le soutien sans réserve de McDonald's France, pour réaliser son projet sans équivalent dans le monde. Il lui fallait le site. Il l'a trouvé, bien en vue en bordure de la rocade bordelaise, un point stratégique vers Paris, Bayonne ou Toulouse.
Le site a nécessité un investissement de 14 millions de francs (dont 8 MF pris en charge par la maison mère), et cinq mois de construction au lieu des deux et demi habituels pour ce type de fast-food. L'idée ? Revisiter l'architecture du premier Drive-in McDonald's de 1955, mais aussi adapter le concept 'hamburger stand' pour le McDrive (vente à emporter en voiture) ouvert 24 heures/24, il permet à l'automobiliste d'observer derrière une vitre panoramique les employés dans le laboratoire. A l'intérieur du bâtiment, le décor a été étudié avec minutie. Pavés de verre, inox, sol poli miroir, meuble de desserte copie des frigos années 50, tables en formica... restituent l'ambiance des foyers américains de cette époque. En plus de l'offre au comptoir classique, Jean Guerineau a souhaité recréer l'ambiance 'American Diner', un employé assure le service autour d'un long bar en U de 17 places.

Rock'n'Roll et branché
En fond sonore, la musique Rock'n'Roll est à l'honneur. Mais on peut aussi écouter ses airs de musique préférés. Il suffit pour cela de glisser 50 centimes dans l'un des mini-juke-box installés un peu partout. A noter que l'argent ainsi recueilli est intégralement reversé à la fondation Ronald McDonald's qui ouvrira en septembre prochain une maison pour les parents d'enfants hospitalisés au centre hospitalier régional Pellegrin.
On l'a compris, ce McDo V.O. (V.O. pour version originale mais aussi pour Villenave-d'Ornon), ne cible pas les tous petits. Ici l'aire de jeux avec toboggan cède la place à 2 flippers à 4 Play Station accessibles gratuitement. Et chaque jeudi soir à partir de 21 h 30, on pousse les tables pour participer au karaoké et danser.
D'emblée la formule a séduit, aussi bien la clientèle de passage et de proximité, que les employés (50 personnes travaillent sur le site).
Jean Guerineau ne veut rien dévoiler sur les objectifs financiers, tout juste avoue-t-il : "On se situe dans les gros volumes de vente de McDonald." Quant à savoir si le nouveau design sera décliné ailleurs, le concepteur se montre prudent : "Le résultat est au-dessus que ce que nous avions imaginé. Les retours sont unanimes." Alors, wait and see !
B. Ducasse zzz22t zzz22c


L'architecture McDo V.O. à Villenave-d'Ornon s'inspire du drive-in McDonald's, rouge et blanc surmonté de deux arches jaunes, construit dans l'Illinois en avril 1955 et inscrit depuis à l'inventaire des monuments historiques des Etats-Unis.

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'Hôtellerie n° 2727 Hebdo 19 Juillet 2001


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration