×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

L'événement
_____________

Sport et convivialité aux Voiles de L'Hôtellerie

Best Western Marseille Aéroport vainqueur !

Toujours plus ! 20 bateaux étaient présents cette année sur la ligne de départ des Voiles de L'Hôtellerie pour un challenge résolument sportif et convivial. Best Western Marseille Aéroport s'est imposé devant le Lycée Paul Augier et le Bistrot du Phare, vainqueur l'an dernier.

S. Soubes

Contrairement aux prévisions météo, il faisait grand soleil sur Saint-Tropez pour la 8e édition des Voiles de L'Hôtellerie qui réunissait cette année 20 bateaux et quelque 200 régatiers. Soit 3 bateaux de plus que l'an dernier ! Début des festivités dès le vendredi 8 juin au soir avec un pot offert au Bistrot du Phare, l'établissement de Josie Lucy, gagnante des Voiles 2000.

Samedi 9 juin
10 heures sonne le départ de la régate 2001. Tout de gris vêtu, l'équipage du Best Western Marseille Aéroport à bord d'un IMX 38 affiche clairement son intention de remporter la coupe. Fortes d'un First 310 GTE, les filles de L'Hôtellerie, emmenées par leur skippeur favori, Dominique Lexa, avouent elles aussi leur volonté de gagner quelques miles sur les années passées. Quant à Josie, celle-ci entend bien conserver son titre dans la bonne humeur. Deux manches au programme et des flots de fous rires, en particulier parmi les jeunes matelots des lycées hôteliers engagés (avec 2 bateaux pour le lycée hôtelier de Nice). Certains d'entre eux passeront leur bac lundi. Qu'importe ! Ce week-end est celui de la détente ! "Bien vraie", s'écrie une élève du lycée de Marseille, en pleine distribution de bonbons.
Parmi les nouveaux venus, PI Electronic Lyon sur un 9,70 m et Cannes Beach Résidence sur un Gib Sea 28. La plus grande résidence hôtelière d'Europe fête à cette occasion ses 10 ans de succès. Alain Davin, chef comptable, sourit. Il se souviendra de son challenge sur l'eau. "Nous avons cherché désespérément la ligne de départ, puis les bornes, puis la ligne d'arrivée. Bref, on est dernier, mais ce n'est pas grave ! Il y a vraiment une bonne ambiance et comme on a trouvé le restaurant pour dîner, tout va bien !" Mêmes commentaires dans les rangs du Sirha Sirest, venus en force. 18 personnes ! "Nous, on ne vient pas pour gagner, lance Jean-Paul. Notre trophée, c'est celui de la convivialité et de la gourmandise." Communicatif !

Samedi soir
Comme de coutume donc, tous les équipages sont conviés à dîner par L'Hôtellerie. Rendez-vous à La Bodega du Papagayo, chez Frédéric Blanc. Le menu est alléchant et Valérie Képa, la chef, est ovationnée pour le Thon en vinaigrette exotique, servi en amuse-bouche, et le Carré d'agneau au basilic, en plat principal. L'équipe du Sirha Sirest n'est pas venue sans quelques bonnes idées, dont une surprise particulièrement appréciée : la présence de François Adamski, Bocuse d'or 2001 ! Et c'est avec sourire et talent qu'il apporte sa contribution au repas en signant l'entrée : Légumes en gelée de poisson et ses Filets de rouget. Sous les applaudissements, bien sûr ! Quelques vins de Provence pour accompagner le tout, dont un très joli domaine Ott rosé. Les régatiers ont le vent en poupe et le Bastingage, fidèle aux Voiles de L'Hôtellerie depuis le début, remercie les Cafés Richard, leur sponsor cette année. "L'ambiance est géniale. Tout le monde nous aime bien et on est franchement heureux de participer."
Si la nuit s'annonce courte pour quelques-uns - plusieurs équipages ont en effet décidé de terminer la soirée au Papagayo, la discothèque 'historique' de Saint-Tropez -, d'autres, comme Best Western Marseille Aéroport, choisissent la sagesse du sommeil. Leur bateau a remporté les deux premières épreuves... Ils ont encore des projets...

Dimanche 10 juin
La troisième et ultime manche commence avec 1 heure de retard. Le vent se fait attendre. Quand il arrive, l'écart en tête se réduit, malgré un spi bloqué pour L'Hôtellerie, le Lycée professionnel Paul Augier s'accroche à la deuxième place, lycée hôtelier de Toulon se faufile, Best Western Marseille Aéroport fait troisième, les voiles roses du Bistrot du Phare sont loin devant. Qui sera le grand vainqueur ? Coup d'œil interrogatif entre Dominique Tian, patron du Best Western Marseille Aéroport, et son barreur, François Pailloux. Premier ou deuxième ? Il leur faudra patienter jusqu'aux résultats officiels, donnés dans l'après-midi, juste après le grand buffet réalisé par le Bistrot du Phare. Coup de chapeau une nouvelle fois à Josie et à ses équipes. Le Bistrot du Phare arrive troisième au classement général, précédé par le Lycée professionnel Paul Augier et Best Western Marseille Aéroport, vainqueur incontestable des Voiles 2001.


Ils sont venus avec la ferme intention de gagner. Et ils ont réussi. Dominique Tian (à droite) et son équipe ont porté haut les couleurs du Best Western Aéroport de Marseille les 9 et 10 juin derniers.


Toujours beaucoup de bonne humeur et de sportivité dans les rangs des régatiers des Voiles de L'Hôtellerie.


Au terme de la troisième manche, tous les équipages ont pu apprécier un superbe buffet réalisé par le Bistrot du Phare sur le thème de la mer.


Plusieurs trophées ont récompensé le talent des régatiers des équipages participant à cette 7e édition des Voiles.

 

w Première école : Lycée hôtelier de Toulon
w Premier établissement : Cap Hélios
w Premier fournisseur : Sirha Sirest


Dîner gourmand et rires à flots pour les régatiers, le samedi soir, à La Bodega du Papagayo.


Micro en main, Patricia Le Naour révèle les résultats des deux premières courses. Le challenge est serré.


Un anniversaire surprise parmi les élèves des écoles hôtelières. Dignement fêté !


Valérie Képa, chef de La Bodega du Papagayo, et François Adamski, Bocuse d'or, ont élaboré le repas qui a clôturé la première journée de régate. Un grand moment !


De délicieuses crêpes au Grand-Marnier ont comblé la gourmandise des régatiers samedi après l'effort.

 

Les prix spéciaux

w Prix spécial du sponsoring : Lycée hôtelier régional de Marseille
w Prix spécial de l'amitié : Le Petit Deauville
w Prix spécial Bocuse d'or : Lycée professionnel Paul Augier de Nice
w Prix spécial Le skipper favori : L'Hôtellerie pour Dominique Lexa
w Prix spécial d'encouragement : Le Bastingage
w Prix spécial Kérosène : Leaders Club (qui gagne le tirage au sort pour l'inscription gratuite aux Voiles 2002)

================================

Remise des prix


La joie des vainqueurs était à la hauteur de la performance. Une 1re place courronée par le trophée Daum pour Dominique Tian.


Le Lycée professionnel Paul Augier de Nice est monté fièrement sur la 2e place du podium 2001.


Charme et compétitivité pour l'équipage du Bistrot du Phare, qui remporte la 3e position au classement général.


Applaudissements pour l'équipage de L'Hôtellerie et leur skipper, Dominique Lexa, qui sont arrivés 4e du challenge.


Internet était aussi au rendez-vous avec la souriante équipe de www.lhotellerie-restauration.fr


C'était leur première participation ! Bienvenue à PI Electronic Lyon pour leur sympathique et amicale présence.

Suite

Article précédent - Article suivant


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HôTELLERIE n° 2724 Hebdo 28 Juin 2001


zzz16
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration