Actualités

Courrier des lecteurs

Rubrique animée par
Pascale Carbillet.
Exclusivement réservée aux établissements abonnés. pcarbillet@lhotellerie-restauration.fr

m Quels doivent être les horaires d'une femme de ménage ?

* Je travaille à plein temps dans un hôtel-restaurant 3 étoiles et je souhaiterais connaître les horaires et salaires des femmes de ménage ? (N.R. de Montereau)

Dans la convention collective du 30 avril 1997, les femmes de ménage travaillant dans l'industrie hôtelière sont classées dans la catégorie "autres salariés". On doit donc leur appliquer le régime suivant :
En ce qui concerne la durée hebdomadaire du travail, cela dépend de l'effectif de votre établissement. S'il compte au plus 10 salariés, cette durée ne doit pas être supérieure à 44 heures. Si vous êtes plus de dix salariés, cette durée est ramenée à 43 heures. Il faut également noter que la durée journalière du travail ne peut en aucun cas excéder 11 heures 30.
En ce qui concerne leurs rémunérations, elles doivent recevoir au minimum le SMIC hôtelier qui est de 7 935,55 francs bruts.

n Qu'est-ce-qu'un chef de rang ?

* Pourriez-vous me dire à quoi correspond le statut de chef de rang. Quelles sont ses responsabilités ?
(M.P. de Pontarlier)

Le chef de rang est classé, dans la convention collective du 30 avril 1997, comme employé niveau 3.
Celle-ci prévoit qu'un employé qualifié doit avoir un niveau de formation équivalent au BTH pour le niveau 3. Il aura acquis ce niveau soit par ses études soit par son expérience professionnelle. Le chef de rang est un serveur expérimenté qui aménage et entretient la salle de restaurant en vue du service des repas, présente le menu, prend les commandes et effectue le service des plats.
Son activité consiste à effectuer ce service tout en veillant à la satisfaction de la clientèle, selon les instructions du maître d'hôtel ou du directeur du restaurant.
La connaissance des langues étrangères, des notions de cuisine et d'œnologie sont des compétences appréciables pour conseiller la clientèle.
Enfin, il contrôle le travail des commis de restaurant et, lorsqu'il a de l'expérience, il participe à leur formation.
Le chef de rang doit donc avoir le sens de l'ordre pour organiser au mieux le service du client. Il doit être consciencieux et avoir un esprit de collaboration pour résoudre rapidement les petits conflits qui surviennent parfois. Il est l'intermédiaire entre le cuisinier et le client.

u Où se procurer un chauffage de terrasse ?

* Nous recherchons l'adresse d'un fabricant de chauffage extérieur pour notre terrasse. Pourriez-vous nous communiquer les coordonnées d'une entreprise susceptible de nous fournir ce matériel ? (O.P. d'Evreux)

Voici quelques adresses où vous pourrez vous procurer des chauffages de terrasse :

Société Barré-Bachelin
21, rue Marbeau
75116 Paris
Tél. : 01 45 00 98 11
Fax : 01 45 00 60 71.

Société California Sun Dynamic International
17, rue G. Bizet
75116 Paris
Tél. : 01 47 23 59 66
Fax : 01 47 23 59 75.

Société Jean Co International
Route d'Albertville 3887
74320 Sevrier
Tél. : 04 50 52 47 16
Fax : 04 50 52 40 22.

Société Kemper Kemper SRL
Via Sofia 1
43100 Parma
Italie
Tél. : 00 39 521 493 541
Fax : 00 39 521 242 685.

l Mise à pied à titre conservatoire

* Je viens de me rendre compte qu'un salarié me vole régulièrement en ne comptant pas certaines prestations sur les notes. Il rajoute cet oubli à la main sur la note du client à qui il demande de payer le complément en espèces. Je viens d'avoir la preuve de ces agissements. Je souhaite engager une procédure de licenciement à son encontre, mais n'ayant plus du tout confiance, je ne voudrais pas qu'il revienne travailler dans l'entreprise. Que puis-je faire ? (A.C. de Dijon)

Votre salarié a commis une faute grave et vous voulez vous en séparer le plus rapidement possible, en sachant que vous devez respecter les délais de la procédure de licenciement. La solution : la mise à pied à titre conservatoire. Cette mise à pied n'est pas une sanction mais une mesure provisoire dans le cadre d'une procédure disciplinaire. Elle permet à l'employeur d'écarter le salarié de l'entreprise pendant la durée de la procédure et jusqu'au prononcé de la sanction.
Cette mise à pied peut être prononcée immédiatement et elle ne nécessite pas de formalisme. L'employeur peut avertir verbalement le salarié, sans avoir besoin de procéder à un entretien préalable (contrairement à la mise à pied disciplinaire qui, elle, est une sanction et nécessite le respect de la procédure). Mais il confirmera aussitôt par écrit cette mise à pied à titre conservatoire. En pratique, l'employeur va convoquer le salarié à l'entretien préalable de licenciement et à cette occasion l'informer de la mise à pied. Pendant la durée de cette mise à pied, le salarié n'est pas payé.
Cette convocation écrite peut être adressée soit par lettre recommandée avec accusé de réception, soit remise en main propre au salarié contre décharge.
Nous vous proposons un modèle de mise à pied à titre conservatoire.

Convocation à l'entretien préalable avec mise à pied à titre conservatoire

M...... Le....

Nous sommes amenés à envisager de vous licencier.

Nous vous demandons de bien vouloir vous présenter à.......... le....... à....... heures, afin de vous indiquer les motifs de la décision envisagée et de recueillir vos explications.

Nous vous rappelons que, lors de cet entretien, vous pouvez vous faire assister par une personne extérieure figurant sur la liste établie par le préfet. Vous pouvez vous procurer cette liste auprès des services de la mairie de (adresse de la mairie) ou de l'inspection du travail (adresse de l'inspection dont dépend l'entreprise). *

Compte tenu de la gravité des faits constatés, nous vous notifions par la présente votre mise à pied à titre conservatoire avec effet à compter du...... dans l'attente de l'issue de la procédure en cours.

Veuillez agréer, Monsieur....

(*) S'il existe des représentants du personnel dans votre entreprise, vous devez écrire à la place : "par une personne de votre choix appartenant au personnel de l'entreprise".

p Les résidences de tourisme Citadines et Orion City

* Un article paru dans le supplément magazine de L'Hôtellerie du 25 mars 1999 traitait des résidences hôtelières urbaines. Je souhaiterais connaître les coordonnées du service développement des enseignes Citadines et Orion City. (M.R. de Mérignac)

Ces deux chaînes de résidences hôtelières, Citadines et Orion City, sont contrôlées par le fonds d'investissement Whitehall et le groupe hôtelier Westmont. Vous pouvez contacter le service développement à l'adresse suivante :
Groupe Citadines/Orion
66 rue de Villiers - 92532 Levallois-Perret
Tél. : 01 41 05 78 00
Fax : 01 47 59 04 70.


L'HÔTELLERIE n° 2608 Hebdo 8 Avril 1999


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration