×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Au fil de la semaine

Nîmes

Accor a fermé le Novotel

C'est "dans un esprit de stratégie" que le groupe Accor, propriétaire du Novotel Ouest, a fermé l'établissement le 31 octobre dernier afin de recentrer ses activités sur ses deux autres établissements : le Mercure Nîmes Ouest et l'Atria Novotel de l'Esplanade. Les locaux pourraient être repris pour être transformés en résidence pour étudiants ou pour personnes âgées. "Pas question de se retirer de la place", explique-t-on chez Accor, la fermeture doit permettre de mieux se resituer par rapport au marché. Toujours est-il que depuis la fermeture des 98 chambres du Novotel, les hôteliers nîmois voient leur TO en légère progression.

Débit de la pizza livrée en Italie
Le marché italien de la pizza est estimé à 10 000 milliards de lires (34 milliards de francs), 20 % de ce chiffre serait représenté par la consommation à domicile. Pourtant il n'existait pas jusqu'à présent une véritable activité de livraison de pizzas sur le marché italien comme il en existe par exemple aux Etats-Unis, en Angleterre, en Espagne (400 points de vente de télépizza) ou en France. C'est à l'occasion du Mondial que Spizzico (Autogril) a lancé la formule. D'autres marques sont sur le marché : Ecopizza, Runner, Tipico, Pizza Doc. Selon un scénario bien connu en Italie (fast-food, discount...), il n'est pas impossible que l'on assiste, au cours des prochains mois, à une accélération incontrôlée du développement de ce nouveau métier.

Concours du Meilleur écailler à Narbonne
Ouvrir 120 huîtres, 60 moules, 20 palourdes et 20 amandes en 13 minutes... Qui dit mieux ? C'est en effet le temps qu'il a fallu à David du restaurant La Villa Romaine pour venir à bout de ces crustacés. Il a ainsi gagné le concours du Meilleur écailler de Narbonne, organisé le 17 octobre au "marché gourmand". Et pourtant les 4 autres concurrents étaient eux aussi des pros puisqu'ils pratiquent ce métier dans les établissements suivants : Les Ambassadeurs, La Petite Cour, L'Alsace et Le Bacchus.

Odysseum annoncé pour l'an 2000 à Montpellier
La capitale du Languedoc-Roussillon se dotera d'ici deux ans d'un village ludique comprenant le long d'un boulevard, entre Zénith et Multiplexe, patinoire, planétarium, karting ou aquarium géant. Odysseum, nom donné à ce parc ludique multifonctions « sera un complexe unique entre l'Espagne et l'Italie», n'a pas hésité à proclamer le maire de Montpellier, Georges Frêche, qui compte beaucoup sur sa réalisation pour relancer et terminer le futur quartier de Port-Marianne.

Le Havanoscope n° 2
Le pari lancé par l'équipe de L'Amateur de cigare l'an passé a été tenu. Puisque, comme le vin, la qualité des cigares varie au gré des récoltes, une nouvelle édition s'imposait. Tous les cigares ont été testés par le Comité de dégustation de la revue. Cette année, le guide s'enrichit de nombreuses rubriques et informations comme «les conseils et astuces pour le débutant».
Parution : 2 octobre 1998, 20 F, vente en kiosque.
Adresse : L'Amateur de cigare, 44 rue Dareau, 75014 Paris - Tél. : 01 43 22 17 19 Fax : 01 43 22 07 38.

Nîmes : une formation pour le tourisme réceptif
La CCI de Nîmes et le Conservatoire national des métiers viennent de s'associer pour lancer une nouvelle formule en Europe : un certificat de compétence en tourisme réceptif. Cette formation de 350 heures s'adresse en priorité aux professionnels de ce secteur désireux de diversifier leur activité ainsi qu'aux étudiants ou demandeurs d'emploi. Ce certificat, validé par le CNAM et l'Education nationale, doit aider à mettre sur le marché des produits touristiques nouveaux liés à l'environnement, au patrimoine, aux visites de sites industriels ou de parcs d'attractions. La formation court sur deux ans sous forme d'unités de valeur ; elle sera dispensée le soir et le samedi matin, à partir d'octobre. Pour s'inscrire, il faut avoir le niveau BAC +2 et posséder des notions d'anglais et d'informatique.
Renseignements au CNAM de Montpellier et de Nîmes et à la CCI de Nîmes.

Guerre des terrasses à Carcassonne
Sur la place Carnot, le nombril vivant de la préfecture de l'Aude, la tension monte de temps en temps entre les cafetiers et les maraîchers. Les ouvertures de débits de boissons pourraient entraîner une nouvelle guerre des terrasses. « Ils devront s'habituer à vivre ensemble», déclare Raymond Chesa, maire de la ville, en faisant son marché. Il ne veut pas entendre parler de ces bisbilles entre ambulants, maraîchers et cafetiers qui doivent, selon lui, se régler entre les principaux concernés. Au cœur du problème, une simple question d'espace vital ou plutôt commercial. Voilà en tout cas qui confirme la capacité attractive du pôle commercial qu'est la place Carnot.

Gastronomia 98
Satisfaire aujourd'hui une clientèle qui déjeune de plus en plus souvent "sur le pouce" mais qui par ailleurs recherche les produits sains et le retour aux traditions culinaires demande beaucoup d'imagination. Certains restaurateurs, traiteurs et hôteliers en font déjà l'expérience. Gastronomia 98 - le Salon international de l'alimentation, de la restauration et de l'hôtellerie - a invité ces deniers à dialoguer avec les visiteurs. Au menu, le rôle des produits régionaux avec Georges Wenger, chef de Noimont ; la place de la diététique dans la gastronomie avec Patrick Burger, chef du Parc des Eaux-Vives à Genève ; la transformation du métier de traiteur avec Philippe Guignard d'Orbe et les innovations possibles dans l'hôtellerie familiale avec les propriétaires de l'Hôtel Beauregart à Crans. Gastronomia 98 se tiendra à Lausanne du 14 au 18 novembre 98.

Le Guide du lac du Bourget
Après le Guide Gallimard de la Savoie, publié en 1997 mais qui en est déjà à sa troisième édition, la collection des guides de voyages de cet éditeur créée en 1992 (une soixantaine d'ouvrages à l'étranger et en France) vient de s'enrichir d'un nouveau vade-mecum conjuguant nature, culture et aventure en associant itinéraires et bonnes tables : celui du lac du Bourget, le plus grand lac naturel de France, à la fois sauvage et mystérieux, immortalisé tant par le poète Lamartine que par les moines cisterciens puis bénédictins de l'abbaye royale de Hautecombe. Une édition à laquelle ont participé l'Agence touristique départementale de la Savoie, la ville de Chambéry, Savoie-Technolac et le Syndicat intercommunal du lac du Bourget. Dans le carnet d'adresses figure une sélection d'une vingtaine d'hôtels-restaurants, dont les réputés Bateau Ivre à Ombremont (Jean-Pierre Jacob), l'Essentiel à Chambéry (Jean-Michel Bouvier) et le Château de Candie.

Salon goûts et saveurs à Grenoble
La première édition, l'an dernier, ayant donné satisfaction aux organisateurs (palais des congrès-Alpexpo) et aux exposants, la seconde aura lieu du 3 au 6 décembre à Grenoble, en parallèle avec les salons Artisa et Naturissima : le billet d'entrée sera commun aux trois manifestations. Ce salon sera accessible aux producteurs et affineurs, aussi bien dans le domaine de la gastronomie que dans celui des vins. A la veille des fêtes, l'accent sera mis sur les produits fins : champagne, foie gras, fruits de mer, alcools, confiseries et chocolats, fromages, etc. (une centaine d'exposants à laquelle se joindra une soixantaine de producteurs de vins). Syndicats, associations, clubs, seront gratuitement admis dans la mesure où ils assureront des animations pour la promotion des produits de leurs membres et illustreront le goût du travail bien fait.

N'oubliez pas d'acheter votre vignette auto
La mise en vente des vignettes auto a lieu du 12 novembre au 1er décembre 1998. Vous pouvez vous procurer cette vignette auprès des débitants de tabac ou des recettes locales des impôts qui sont situés dans le département où est immatriculé votre véhicule.

Bravo au Plaza Athénée

C'est le palace de l'avenue Montaigne, dirigé par Hervé Houdre, qui arrive à la première place des hôtels européens dans le magazine américain US Conde Nast Traveler. 28 700 votants pour une compétition très serrée. Premier au niveau européen, le Plaza se situe à la 9e place sur le plan mondial, immédiatement derrière l'Oriental à Bangkok, le Peninsula à Hong-Kong. En Europe, signalons, après le Plaza Athénée, le Bristol à Paris (13e place mondiale) et la Villa Gallici à Aix-en-Provence (21e place) !
Bravo à eux.


L'HÔTELLERIE n° 2587 Hebdo 12 Novembre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration