×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Restauration

Lyon

Les maîtres d'hôtels s'associent...

Une nouvelle association vient de voir le jour à Lyon. Elle se propose de rassembler les professionnels de la restauration ayant le titre de maître d'hôtel, chef de rang et officier de bouche et de promouvoir ce métier.

Au plan national et dans nombre de régions de France, pareille association existait déjà. Mais en Rhône-Alpes où l'on retrouve pourtant quelques-uns des restaurants les plus prestigieux de l'Hexagone, rien n'était en place...

Quatre Lyonnais ont décidé de remédier à cette lacune : Pascal Nabat (Restaurant Pierre Orsi), Gérard Charpin (professeur au LEP Jehanne de France), Olivier Muzas (Restaurant Les Terrasses de Lyon) et Bernard Boisjoly (Restaurant des Congrès) constituent le premier bureau de l'association dont le but avoué est de remettre en valeur le service.

"Il est également important de mieux nous connaître ce qui permettra des relations plus chaleureuses", explique le président Pascal Nabat.

"Je suis arrivé de Paris en 1994 et j'ai toujours trouvé regrettable que rien n'existe à Lyon dans ce domaine, explique le trésorier Olivier Muzas. Il est important d'entretenir des relations entre nous, même si nous sommes souvent en contact pour des questions de recrutement par exemple. Nous avons aussi un rôle à jouer vis-à- vis de notre clientèle et de l'enseignement de notre métier."

"C'est vrai que même si l'enseignement a tendance à se moderniser, ce que l'on demande à l'examen à très peu de rapport avec ce qui peut se faire en salle, le découpage par exemple. Nous devons aussi faire un effort en matière d'accueil et nous attacher à apprendre à nos élèves à faire des phrases. Ils n'y sont pas toujours habitués or c'est la base de notre métier", intervient Gérard Charpin.

"En Rhône-Alpes, beaucoup de cuisiniers sont très connus et si nous travaillons pour eux et avec eux, il est important de valoriser notre métier", explique Pascal Nabat.

L'organisation en Rhône-Alpes d'une présélection d'un maître d'hôtel et d'un chef de rang pour la finale nationale du Trophée Jacquart devrait y contribuer, tout autant qu'un vaste recrutement...

"Nous avons déjà ciblé des candidats potentiels dans de belles maisons comme Bocuse, Veyrat, Blanc et La Pyramide pour ne citer que celles-là, mais aussi dans des établissements pas toujours étoilés. Tout le monde sera le bienvenu, mais nous nous réservons un droit de sélection car nous voulons privilégier la qualité", dit encore Pascal Nabat qui annonce déjà l'organisation de journées thématiques sur les vins, le café ou les cigares et des déplacements dans les écoles pour "porter la bonne parole" et faire découvrir un métier souvent ignoré...

J.-François Mesplède
jfmesplede@lhotellerie-restauration.fr

* Inscriptions : 250 F/an au siège chez :
Pascal Nabat,
42 rue Tronchet,
69006 Lyon.


L'HÔTELLERIE n° 2563 Hebdo 28 Mai 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration