×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Restauration

Jeunes Restaurateurs d'Europe

Du nouveau à l'Ouest

Les Jeunes Restaurateurs d'Europe -branche France- tenaient leur congrès régional en Bretagne. Entre autres actualités, un nouveau guide européen s'apprête à sortir.

De l'avis général, le congrès régional de l'association des Jeunes Restaurateurs d'Europe, tenu début avril en Bretagne, fut convivial et de qualité. Pendant quatre jours, une quarantaine de chefs ont échangé, travaillé et bien mangé chez Claude et Nathalie Corlouer au Bretagne à Questembert, Jean-Luc et Françoise Larvoir à l'Auberge à Sainte-Anne d'Auray, Hélène et Serge Adam au Grand Large à Port-Navalo, au restaurant Tirel-Guérin à Saint-Méloir des Ondes et enfin chez Rachel et Cathy Gesbert à la Fontaine aux Perles sur Rennes. Le tout agrémenté de détours en thalasso, de visites de parcs à huîtres et surtout d'une balade dans le golfe du Morbihan. L'assemblée se tenait en effet sur un bateau.

Au cours de cette réunion, les JRE français, présidés par Patrick Fulgraff du Fer rouge à Colmar, ont conforté leur état d'esprit "fondé sur l'amitié, l'échange, la qualité et l'ouverture d'esprit", selon le président alsacien. Dès Juin, les JRE éditent leur premier guide européen, regroupant, en un seul ouvrage, les 300 membres de huit pays. Tiré à 260.000 exemplaires, il sera complété "par un site Internet qui devrait suivre dans l'année." Par ailleurs, la collection de petits livres présentant un établissement (aujourd'hui 4 livres édités) devrait se développer. "Et pour fêter dignement la création de l'association, nous proposerons à nos clients, tous les 20 mars, un menu spécial qui nous tient à cœur."

Outre ces actualités, les JRE, forts d'une curiosité sans faille, conservent leur esprit d'ouverture vers d'autres horizons. "Les contacts se précisent avec des pays d'Europe de l'Est, de Scandinavie et la réflexion se poursuit autour de la Grande-Bretagne. Mais n'allons pas trop vite et confortons en premier lieu notre propre association", reconnaît P. Fulgraff. Et en France ? Les demandes d'adhésions semblent reprendre, mais les JRE de l'Hexagone ont d'ores et déjà limité à 150 le nombre des adhérents (95 actuellement). Rigoureuse, la sélection s'effectue par parrainage, les prétendants devant être cités dans au moins deux guides, avoir moins de 35 ans et faire l'objet d'une visite anonyme de l'un des JRE.

Sensibles aux difficultés économiques

Conjoncture économique oblige, les jeunes restaurateurs demeurent particulièrement sensibles à la santé des entreprises. L'association s'avère un très bon outil en la matière, comme l'explique P. Fulgraff : "Une fois que nous avons réussi à fidéliser une clientèle, il est de notre devoir de les orienter vers nos collègues. "Vous partez en vacance dans telle région ? Et bien je connais une maison de qualité, allez-y !" Lorsqu'un JRE connaît quelques difficultés passagères, il ne quitte pas l'association, mais peut émettre le souhait de faire partie des membres en disponibilité. "Là aussi, nous retrouvons l'entraide et la souplesse de l'association, explique P. Fulgraff. Cette année, deux membres réintègrent d'ailleurs les JRE."

Ce congrès fut également le dernier pour Nicole Seitz, de la maison Grand Marnier, marraine des JRE. Prochain rendez-vous à Paris pour achever le siècle dans le pays fondateur.

O. Marie

 
Les Jeunes Restaurateurs d'Europe chez Rachel et Cathy Gesbert à la Fontaine aux Perles à Rennes.


L'HÔTELLERIE n° 2557 Hebdo 16 Avril 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration