×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités


Courrier des Lecteurs


Rubrique animée par Pascale Carbillet et Anne Tostivint

Exclusivement réservée aux établissements abonnés. pcarbillet@lhotellerie-restauration.fr


Le guide Hôtels et auberges de charme

Pourriez-vous me communiquer l'adresse du guide des hôtels de charme ? En effet, je viens de reprendre un établissement qui correspond bien à l'esprit de ce guide et je souhaiterais y figurer afin de me faire connaître. (M.B. de Nîmes)Si vous désirez faire partie du guide Hôtels et auberges de charme en France, de Michelle Gastaut, dans la collection Guide de charme aux éditions Rivages, il faut adresser une brochure publicitaire de votre établissement aux coordonnées suivantes :

Michelle Gastaut

Editions Rivages

10 rue Fortia

13001 Marseille

Attention ! Ce n'est pas parce que vous envoyez une brochure de votre établissement que vous allez nécessairement y figurer. Une première sélection est faite au vu de vos documents afin de voir si votre établissement correspond à l'esprit de ce guide. Puis des enquêteurs viendront visiter celui-ci. Si vous remplissez les critères de sélection, vous figurerez dans l'édition de l'année suivante.

L'auteur tient à préciser, qu'en raison des nombreux courriers qu'elle reçoit, elle n'est pas en mesure d'accuser réception de votre courrier. Donc, ne désespérez pas de ne pas avoir de réponse.





Fabricants de bière européens

Pouvez-vous me faire parvenir les coordonnées de quelques fabricants de bière hollandais, belges, allemands. (D.P. La Rochelle)Concernant les fabricants de bière hollandais, vous avez de grands producteurs tels que Heineken ou Bavaria dont voici les coordonnées :

Heineken

19 rue des Deux Gares

92500 Rueil-Malmaison

Tél. : 01.47.14.36.50.

Fax : 01.47.14.36.51.

Bavaria

1 bis chemin du Buisson Guérin

78750 Mareil-Marly

Tél. : 01.30.61.42.46.

Fax : 01.30.61.25.87.

En matière de bière belge, vous avez l'incontournable Stella Artois :

Brasseries Stella Artois

14 avenue Pierre-Brossolette - BP 9

59426 Armentières Cedex

Tél. : 03.20.48.30.30.

Fax : 03.20.48.31.65.

Enfin, pour la bière allemande, voici les coordonnées de la société Warsteiner Brauerei :

Warsteiner Brauerei

Domring

4788 Warstein - Allemagne

Tél. : 49.290/28.81.489.

Pour de plus amples renseignements concernant les différents producteurs de bière au quatre coins du monde, vous pouvez consulter notre supplément magazine, spécial «Coupe du Monde», du 5 février 1998.





Pas de congés spéciaux pour un déménagement

Pourriez-vous me dire si une personne travaillant dans l'hôtellerie ayant plus d'un an d'ancienneté a droit à 2 jours payés pour déménager ? (M.D. de Luneville)

Certains événements familiaux donnent droit au salarié à un certain nombre de jours d'absence rémunérés. Ceux-ci sont accordés de façon limitative par l'article L.226-1 du code du travail, par la loi du 19 janvier sur la mensualisation ou par la convention collective.

La convention collective des H.C.R. du 30 avril 1997 a repris les congés spéciaux instaurés par le code du travail et la loi sur la mensualisation. Elle a en outre rajouté un événement supplémentaire, à savoir 1 jour pour le décès d'un grand-parent, et elle octroi un jour supplémentaire quand l'événement se situe à plus de 500 km du lieu de son travail, mais ce jour n'est pas rémunéré. Il est vrai que certaines conventions peuvent aussi prévoir d'autres types de congés, comme par exemple un déménagement, des cérémonies civiles ou religieuses, mais ce n'est pas le cas de la convention des H.C.R. Votre salarié ne bénéficie donc pas de congé spécial pour déménager. Si celui-ci veut prendre des jours à cette occasion, ils seront décomptés sur ses congés payés.

Nous vous rappelons les événements familiaux qui donnent droit à des jours d'absence payés. Certains de ces congés sont accordés automatiquement à tous les salariés quelle que soit leur date d'entrée dans l'entreprise, et d'autres nécessitent une ancienneté de trois mois pour que le salarié puisse bénéficier de ce droit.

Tout salarié peut bénéficier sans condition d'ancienneté :

* mariage du salarié : 4 jours ;

* naissance ou arrivée au foyer d'un enfant en vue de son adoption :

1 jour ;

* décès du conjoint ou d'un enfant : 2 jours ;

* mariage d'un enfant : 1 jour ;

* décès du père ou de la mère :

1 jour ;

* décès d'un grand-parent : 1 jour.

Le salarié doit avoir au moins 3 mois d'ancienneté pour bénéficier de congés lors des événements suivants :

* décès du beau-père, de la belle-mère, d'un frère ou d'une soeur :

1 jour ;

* présélection militaire :

3 jours maximum.


Où joindre les sociétés de distribution de boisson ?

Fidèle lecteur de votre rubrique, je souhaiterais connaître les coordonnées de distributeurs de boissons. Pourriez-vous me renseigner sur ce point ? (S.F. de Paris)

Il existe deux importantes sociétés de distribution de boissons qui sont, France Boissons et Elidis. Vous pouvez joindre ces sociétés aux coordonnées suivantes :

France Boissons

19 rue des Deux Gares

92565 Rueil Malmaison

Tél. : 01.47.14.37.50.

Fax : 01.47.14.37.51.

Elidis

BP 13

67037 Strasbourg

Tél. : 03.88.27.44.88.

Fax : 03.88.27.40.02.


Le repas n'est pas compris dans le temps de travail

Avant la convention collective, nous avions 30 mn pour manger, et ce temps était compris dans le temps de travail. Maintenant du fait de la réorganisation du travail avec les deux jours de repos hebdomadaire, notre employeur ne compte plus le repas comme du temps de travail. Est-ce normal ? Ou s'agissait-il d'un avantage que nous avions par rapport à d'autres établissements ? (G.G. de Nice)

Au regard du code du travail, le repas n'est pas compris dans le temps de travail. Ce principe a été repris dans la convention collective des CHR. Donc le temps consacré au repas doit être déduit des heures de présence sur le lieu de travail. Le fait que le temps de repas était considéré comme du temps de travail constitue un avantage dans votre entreprise. Cet avantage ne peut être supprimé de façon unilatérale par votre employeur.



L'HÔTELLERIE n° 2556 Hebdo 9 Avril 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration