Actualités


Actualité

Hautes-Alpes

Risoul augmente
sa capacité hôtelière

Après l'implantation d'un équipement hôtelier 3 étoiles à la fin de l'année 1996, la société Sara en ouvrira un troisième fin 97. Un hôtel indépendant 2 étoiles et un restaurant d'altitude panoramique compléteront l'équipement de la station alpine.

Résidence Altaïr, hôtel «Le Chardon Bleu», restaurant d'altitude panoramique, chalets : Risoul augmente sa capacité hôtelière pour la saison 97. La demande d'une clientèle haut de gamme étrangère étant de plus en plus forte. L'an dernier, la station avait déjà vu l'ouverture d'une résidence de tourisme 3 étoiles, «Castor et Polux» qui venait s'ajouter aux deux autres résidences de tourisme de la société Sara, «Les Mélèzes» et «La Forêt Blanche». Cet hiver, un nouvel équipement 3 étoiles, «L'Altaïr» ouvrira ses portes le 13 décembre, à la date même de l'ouverture des remontées mécaniques. «On n'avait plus la capacité de recevoir. Le taux de remplissage était de 85% la saison dernière et de 70% cet été», explique Etienne Labande, responsable du service production de la société. «Le nouvel équipement entre également dans la catégorie 3 étoiles et effleure même le 4 étoiles. Surface des cham-
bres agrandie, équi-
pement très soigné, décoration style montagnard, les pres-
tations ont été adaptées pour une clientèle exigeante. Du crépis blanc, des meubles en pin massif, du tissu rouge et blanc... L'objectif est de donner à cette infrastructure une apparence chaleureuse et conviviale
».

Le style purement
montagnard recherché

Pour satisfaire une clientèle à la recherche de nature, la société Sara a également fait construire une dizaine de chalets de standing supérieur à la résidence Altaïr. «Ce ne sont pas des chalets individuels classiques. Ce sont des genres de bungalows, composés de suites de deux chambres, qui feront partie d'un complexe hôtelier. Le bâtiment principal recevra l'accueil, le restaurant... et les chalets seront installés autour. Ce sera une sorte de motel», explique Étienne Labande. Ces chalets sont en cours de finition, mais le bâtiment principal ne sera pas terminé avant la saison prochaine. Hormis la société Sara, les grandes familles de Risoul ne sont pas en reste non plus pour cette nouvelle saison. La famille Bonnefoux ouvre un hôtel 2 étoiles de 27 chambres, «Le Chardon Bleu» et la famille Brun inaugurera un restaurant d'altitude panoramique. Des projets sont encore en cours de réalisation. «Ce n'est pas la place qui manque à Risoul ni la demande», affirme Etienne Labande.

AMP

La demande de

la clientèle étrangère est de plus en plus forte dans toutes les stations de sports d'hiver.



L'HÔTELLERIE n° 2540 Hebdo 18 decembre 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration