Actualités


Actualité

Tourisme

L'Auvergne vise 15% de hausse

Les travaux, en ateliers, table ronde et synthèse, des Assises régionales du tourisme et du thermalisme, qui se sont déroulées dernièrement à Vichy, ont abordé tous les sujets sensibles de ce secteur d'activités : attentes de la clientèle, offre touristique, promotion et commercialisation, tourisme d'affaires, formation et emplois, qualité et variété de l'hébergement.

Lors des conclusions, Valéry Giscard-d'Estaing, président du Conseil régional, a proposé d'augmenter le chiffre d'affaires généré par le tourisme de 15% par an, de 1988 à 2002. Il se situe actuellement à 8 milliards de francs. Il pourrait donc atteindre les 12 milliards en l'an 2000.

Le moyen de parvenir à ce résultat porte un nom pour Valéry Giscard-d'Estaing. C'est Vulcania, le projet du centre européen de volcanisme. Il devrait générer une centaine d'emplois directs et de 400 à 500 induits, pour un investissement de 360 millions de francs avec une fréquentation évaluée à 500.000 visiteurs par an. Mais l'opposition d'écologistes a déjà fait perdre une année sur le calendrier de réalisation de cet équipement qui devait initialement ouvrir ses portes en 1998.

De plus, le Comité régional et Maison de la France ont décidé de se partager à égalité les dépenses pour la promotion de l'Auvergne hors des frontières.

P. Boyer



L'HÔTELLERIE n° 2517 Hebdo 3 juillet 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration