Actualités


Formation

Lycée hôtelier de Dinard

Un nouvel outil performant

Après six années de travaux, le Lycée hôtelier de Dinard vient d'inaugurer des locaux flambants neufs. Un investissement de l'ordre de 42 millions de francs.

Comportant de 55 à 60 couverts, le restaurant peut dévoiler ses nouveaux aménagements au grand public : un mobilier en bois s'harmonisant parfaitement avec le cadre volontairement moderne et bien aéré par d'immenses baies vitrées ouvrant sur un parc de 5 hectares. Un exemple parmi les autres nouveautés, comme ce bar d'entrée au comptoir vitré, l'immense salle de réception, etc. Six années de travaux plus tard et voilà le Lycée hôtelier de Dinard qui inaugure la réfection et la création de différents espaces. Les quelque 42 millions de francs d'investissement ont donc permis l'ouverture d'un bâtiment d'application, la restructuration et l'extension du complexe des enseignements hôteliers ou la rénovation de l'internat (capacité de 324 élèves à raison de 4 par chambre). Selon la directrice adjointe de l'établissement, Danielle Doucin (le lycée étant dirigé par Robert Lefeuvre), ces travaux répondaient "à une nécessité impérieuse, afin que le lycée poursuive son développement".

Fondé en 1973, le Lycée hôtelier de Dinard accueille à l'époque 350 élèves. Il compte actuellement quelque 674 jeunes qui se préparent aussi bien au CAP qu'au BTS (CAP cuisine, BEP hôtellerie-restauration, mention complémentaire employé-barman et sommelier, BTN et BTS hôtellerie). Dinard demeure d'ailleurs le seul établissement de toute la Bretagne à proposer à ses élèves un niveau BTS hôtellerie. Lors de la dernière rentrée scolaire, le lycée a par ailleurs ouvert deux nouvelles formations : une mention complémentaire accueil-réception, un an après le Bac ; ainsi qu'une formation continue intitulée "Développement recherche en arts culinaires industrialisés".

Dans une région où le secteur de l'hôtellerie représente quelque 30.000 emplois, ce lycée devient donc un centre d'enseignement et de formation de premier ordre. Et la région en a bien conscience puisqu'elle a financé une large partie du programme (39,7 MF et plus de 3 MF pour l'équipement des différentes salles-mobilier de l'internat, matériels divers...).

Doté d'un tel outil, le lycée pourra encore briller. Lors de ses échanges avec l'Allemagne, l'Espagne, les Etats-Unis ou l'Italie ; lors du salon Prorestel, ou dans les différents concours auxquels il participe.

O. Marie

Inauguration des nouveaux locaux

du Lycée hôtelier de Dinard :

un événement très attendu après

six années de travaux et 42 MF

d'investissement.



L'HÔTELLERIE n° 2508 Hebdo 1er mai 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration