Actualités


Au fil de la semaine

* Sirest 98 : nouvelles donnes

C'est du 5 au 8 avril 1998, que se tiendra à Paris Porte de Versailles, le Sirest, le salon de la restauration hors foyer. Mis sur pied par Sepelcom, également organisateur du Sirha (le Salon des métiers de bouche à Lyon), le Sirest met les bouchées doubles pour sa deuxième édition : nouvelle campagne de promotion visiteurs, nouveau programme d'animation, nouvelles dates mieux adaptées aux besoins de la profession (dimanche, lundi, mardi, mercredi), nouveau lieu plus convivial, et enfin, nouvel organisateur qui apporte toute sa logistique d'animation.

* EDF baisse ses tarifs :

Suite au contrat d'entreprise signé entre l'Etat et EDF, les tarifs de l'électricité viennent de subir une diminution de 4,6%. Applicable à l'ensemble des consommateurs français, cette mesure est modulée selon le type de clientèle et de puissance souscrite. Cette tendance à la baisse ne s'arrêtera pas là. Pour 1998, EDF prévoit une diminution moyenne des prix de 3,5% en francs constants et de 2,25% pour les années 1999 et 2000. Ainsi sur la période 1997-2000, la baisse des tarifs de l'électricité atteindra les 14% et représentera 56 milliards de francs de recettes en moins dont 20 milliards bénéficieront aux ménages, 9 milliards aux commerçants artisans, 20 milliards pour les PME-PMI et 7 milliards pour les entreprises industrielles.

* Stages à l'Ecole Lenôtre :

Voici les stages proposés par l'Ecole Lenôtre pour le mois de mai :

- Catégorie pâtisserie : du 5 au 7 mai : «Desserts prestige pour restaurants» ; du 20 au 22 mai : «Entremets collection printemps-été» ; du 26 au 30 mai : «Entremets n° 1 : bases classiques de tradition» et «Gâteaux individuels».

- Catégorie chocolat-confiserie : du 12 au 16 mai : «Chocolat n° 1 : bases classiques de tradition» ; du 20 au 23 mai : «Chocolat n° 2 : bonbons et liqueurs, enrobage machine».

- Catégorie travail du sucre : du 26 au 30 mai : «Les bases du travail du sucre».

- Catégorie décors sucrés : du 12 au 16 mai : «Les bases de la décoration et le modelage» ; du 20 au 23 mai : «Le décor à l'aérographe».

Renseignements :

Ecole Lenôtre, 40 rue Pierre Curie, BP 6, 78375 Plaisir Cedex.

Tél. : 01.30.81.46.34.

Fax : 01.30.54.73.70.

* Guerre des terrasses :

Grosse colère, au matin du 8 avril, sur la place Carnot, à Carcassonne, entre J.-M. Fernando, co-gérant du «Longchamps» et les services municipaux venus tracer un emplacement de terrasse. Origine de la discorde : l'agrandissement d'environ 1 mètre de la terrasse «Chez Peppone» vers celle du «Longchamps». Résultat, le passage entre les deux terrasses devrait se trouver réduit de moitié. «Si lui s'agrandit, pourquoi pas moi, c'est ou tout le monde ou personne», dénonce le patron du Longchamps, à qui le patron du PMU voisin fait écho en ces termes : «Il n'y a pas de règles, c'est à la gueule du client. Nous payons 170 F par trimestre pour notre surface en terrasse. Le problème, c'est qu'on s'est rendu compte que personne ne payait le même tarif.» Si l'on considère les projets de certaines ouvertures sur cette place centrale de Carcassonne, il y a de quoi s'inquiéter des rapports entre cafetiers.

* Belle subvention pour l'Ecole hôtelière de Béziers :

L'Ecole hôtelière de la CCI de Béziers-Saint-Pons s'est vue remettre, le 16 avril dernier, de la part du FAFIH (Fonds d'assurance formation de l'industrie hôtelière) un chèque de 164.033 francs. Cette généreuse subvention récompense à la fois le nombre d'apprentis formés et les excellents résultats enregistrés aux examens par les élèves de cet établissement.

* Roger Vuillermoz est décédé :

Avec le décès de Roger Vuillermoz dont les obsèques viennent d'être célébrées à Tassin dans la banlieue lyonnaise, c'est une grande figure de la vie lyonnaise qui disparaît. Pendant près d'un demi-siècle, il en fut l'un des acteurs à la tête du «Savoy», rue de la République, mais aussi du «Comoedia», de «La Couronne» et du «Broadway» où défilèrent de nombreux jeunes chanteurs de talent, de Claude Nougaro à Serge Lama, entre autres. Il fut également le président des cafetiers, hôteliers et restaurateurs avant de passer le flambeau à Christian Bourillot.

* Château «Le Bouïs» à
Gruissan en vente :

Le domaine vini-viticole du Château Le Bouïs, à Gruissan (Aude) serait acquis prochainement par le P-dg d'une chaîne hôtelière européenne. Après la cave coopérative de Gruissan et les jeunes producteurs du cru qui étaient désireux d'en devenir propriétaires, après le Conservatoire du Littoral qui s'y était intéressé, et tout récemment, l'ancien Premier ministre socialiste, Laurent Fabius qui cherche un «pied à terre» sur le littoral (ou l'arrière-pays) audois, gageons que Pierre Clément, ancien président de la CCI de Narbonne, parviendra à conclure avant l'été. Et que le pays narbonnais n'aura pas à se plaindre, non plus, de la transaction.

* Marché gourmand :

Ferolles-Attilly, en Seine-et-Marne, entre Brie-Comte-Robert et Lesigny, organise le dimanche 4 mai, de 9 h à 20 h, son marché gourmand. L'occasion de découvrir de bons producteurs et de bons produits.

* La Compagnie Laitière lance le Rallye Gourmand :

Pendant 7 mois, du 2 mai au 30 novembre 1997, la Compagnie Laitière Food Service lance une vaste opération promotionnelle auprès des restaurateurs : «Le Rallye Gourmand». 12 produits des 5 marques vedettes Elle et Vire, Tradizzione Suprema, Cuisinel, Gold Time et Yoggy vont permettre aux professionnels des métiers de bouche de gagner des milliers de cadeaux (de la télévision à des récompenses plus professionnelles -vestes brodées à leur nom, tabliers, etc.- en passant par des week-ends Relais & Châteaux). Il leur suffira de collectionner les «Points gourmands» sur les emballages de chacun de 12 produits. Pour en savoir plus sur cette opération, un numéro de téléphone est à votre disposition : 08.36.67.19.94.

* Paca : vers un observatoire de l'emploi hôtelier

Le 23 mai, à Brignolles, se déroulera l'Assemblée générale de la Fédération régionale de l'industrie hôtelière de Paca, présidée par Guy Ramage. A cette occasion, la création d'un observatoire de l'emploi dans l'hôtellerie devrait être décidée. Objectif : faire un inventaire de l'existant et répertorier les besoins en emploi et en formation afin de pouvoir discuter efficacement avec les collectivités locales et autres partenaires de la profession. A cette occasion également, seront mises en place les commissions paritaires régionales de la FNIH.

* Grands vins aux enchères :

La sixième vente de vins de prestige aux enchères publiques se déroulera le dimanche 4 mai prochain à l'Hôtel de la Cité, à Carcassonne. Il s'agit bien d'une manifestation exceptionnelle. Les vins et les alcools présentés proviennent des plus grands crus de Porto, Bourgogne et Bordeaux. Sont ainsi proposés : des sherrys de 1830, des bourgognes de 1947 à 1991, des sauternes de 1893 à 1992, des margaux de 1951 à 1983 ou encore des saint-émilions de 1928 à 1993. La veille, samedi 3 mai, des dégustations verticales de Château-Latour (Pauillac) de 1918 à 1989, suivies d'un dîner de gala, sont également organisées.

* Les saisonniers ont enfin droit au chômage :

Jusqu'à présent, un travailleur saisonnier ne pouvait bénéficier du droit à l'indemnisation des ASSEDIC. A la demande de la CFDT, les salariés saisonniers en fin de contrat de travail pourront, à compter du 1er mai 1997, prétendre en inter-saison, à une allocation dans les mêmes conditions que ceux qui travaillent à temps partiel.

Par délibération en date du 18 avril de la Commission paritaire nationale de l'UNEDIC, les chômeurs saisonniers des activités liées au tourisme et à l'agriculture bénéficieront d'une indemnisation calculée proportionnellement au nombre de jours travaillés dans les douze derniers mois.

En outre, ils peuvent bénéficier de l'Allocation Formation Reclassement (AFR) pour se former entre deux périodes de travail, améliorant ainsi leurs compétences professionnelles et augmentant de surcroît leur possibilité d'embauche.

Concours «Campus 97»

Organisé par la Compagnie Hobart et reconnu pour son intérêt pédagogique par l'AFLYHT (Association Française des Lycées d'Hôtellerie et de Tourisme), le concours «Campus Hôtelier» s'adresse aux élèves de 2 TS. Cette année, les participants devront plancher sur le thème suivant : «En cette période difficile et stressante, comment un hôtel-restaurant en plein centre-ville, peut-il «magiquement» faire oublier à ses clients tous leurs soucis ?» Les responsables d'établissements scolaires devront sélectionner les 5 meilleurs dossiers de leurs élèves et les adresser avant le 18 novembre 1997, à :

* Compagnie Hobart - «Prix Campus Hôtelier»

BP 68 - Croissy-Beaubourg

77312 Marne-la-Vallée cedex 2.



L'HÔTELLERIE n° 2508 Hebdo 1er mai 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration