×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Les commandes digitales font croître le ticket moyen de 23 % en restauration rapide

Restauration Snacking - lundi 12 mars 2018 09:52
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

The NPD Group, l'un des leaders mondiaux des études de marché, analyse la digitalisation des commandes de repas proposée via des outils numériques tels que les sites internet ou les applications de smartphone.



© Thinkstock


Fort de son panel de 14 000 consommateurs interrogés par mois, la société d'études se penche sur cette tendance digitale émergente, qui représente aujourd'hui 3 % des commandes passées en restauration rapide en France et semble se déployer de manière durable, comme c'est déjà le cas outre-Atlantique où les commandes digitales concernent 1 commande sur 10.
La digitalisation des commandes présente des avantages pour tous. D'un côté, confortablement installés au bureau ou depuis leur domicile, les consommateurs bénéficient d'un environnement propice à leur commande : ils gagnent du temps, bénéficient d'un paiement sécurisé et d'une facture numérique. La navigation sur une interface numérique optimisée facilite l'accès aux produits proposés et se traduit par plus de commandes de produits complémentaires, comme par exemple de boissons dont la consommation progresse de 20 %. Pour les restaurateurs l'avantage est de taille : en comparaison avec un mode de commande classique, le nombre de produits commandés par visite bondit de 20 %. Par ricochet, le ticket moyen des commandes digitales en restauration rapide décolle de 23 % (6,1 € contre 4,9 € pour les commandes dites « classiques »).
Maria Bertoch, Industry Expert Foodservice, The NPD Group analyse « La technologie est le nouvel enjeu des années à venir. La digitalisation des commandes va permettre de proposer de nouveaux outils marketing aux restaurateurs, pouvant aller jusqu'à la personnalisation des suggestions et des promotions proposées aux consommateurs, en appui avec l'historique de ses commandes, de ses goûts, de son régime alimentaire, etc. »
#npdgroup #digital
 
Journal & Magazine
Services