×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Rockypop Grenoble, lieu de vie urbain

Hôtellerie - mercredi 7 décembre 2022 11:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Grenoble (38) Après plus d'un an de travaux, le premier établissement urbain de l'enseigne a ouvert le 14 novembre. Visite guidée.



Le Rockypop Grenoble affiche ses couleurs très ‘eighties’ dès l’entrée. L’ex-Appart’hôtel Citadines, racheté (murs et fonds) par le groupe Assas Hotels au printemps 2021 avec le soutien financier du fonds capital-investissement Extendam, est idéalement situé, dans une rue très commerçante du centre-ville.“Nous avons eu la chance de trouver le bon emplacement, un endroit spacieux avec un jardin en plein coeur de Grenoble pour faire de cet hôtel un véritable lieu de vie urbain”, explique Romain Trollet, directeur du groupe Assas Hotels. Totalement réaménagé, l'établissement offre, sur 4 500 m², 109 hébergements sur six étages (40 RockyDuo, 61 RockySupérieures et 8 appartements) et un maximum de zones communes et de nouveaux services. Ses portes s’ouvrent sur le bar, espace très animé avec programmation musicale, babyfoot, jeux vidéo et même salles de karaoké (deux en accès gratuit sur réservation) pour des soirées festives appréciées des clients de l’hôtel comme des Grenoblois. Tous peuvent aussi se retrouver à table (120 couverts) dans la grande salle aux allures de brasserie new-yorkaise dotée d’espaces plus intimes.

 

“Chic, fun et convivial”

On y trouve aussi un magasin de fleurs et un vélo shop ouverts à tous, trois salles de séminaires (Rihanna, ACDC, Pink Floyd), une salle de sport avec sauna et 40 places de parking en sous-sol. “Ce Rockypop est chic, fun et convivial”, résume Leslie Gauthier, l’architecte d’intérieur auteure de cette métamorphose. La promesse est tenue grâce à l’emploi de matériaux nobles (bois, verre, laiton, cuir...) et quantité de détails décalés : au bar, les portraits rétro-éclairés de David Bowie, Prince ou Jim Morrison façon saints du rock, l’entrée cockpit des toilettes aux murs couverts de flamants roses peints, ici une tête de dinosaure, là un Rockypost avec statue de la Liberté et micros... “Il y a mille bonnes raisons de venir au Rockypop Grenoble. Mais on y vient aussi pour dormir”, plaisante Romain Trollet. “En bénéficiant du confort douillet d’un hôtel 4 étoiles”, assure Geoffrey Obry, directeur de l’établissement qui emploie 48 personnes.

 

#Rockypop #Assas #RomainTrollet


Nathalie Ruffier
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services