×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Insolite : en 2027, des suites avec vue imprenable sur la planète Terre

Hôtellerie - mercredi 11 août 2021 14:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Californie (ETATS-UNIS) Un projet d'hôtel en orbite terrestre basse, baptisé Station Voyager, est annoncé et pourrait accueillir jusqu'à 400 clients pour des séjours allant de trois jours à un mois.




Richard Branson, le patron de Virgin, et Jeff Bezos, qui dirige Amazon, ont inauguré cet été le tourisme dans les étoiles en se rendant dans l’espace avec leur propre lanceur à dix jours d’intervalle. Si de tels voyages sont réservés à un public aussi restreint qu’élitiste, le tourisme orbital n’est plus du domaine de la science-fiction, en témoigne le projet d’ouverture d’un hôtel spatial en 2027.

John Blincow, de la société californienne Orbital Assembly Corporation, l’affirme : dès 2027, c’est vers le ciel qu’il faudra lever les yeux pour vivre une expérience hôtelière hors du commun. À cette date, le premier hôtel en orbite terrestre basse, baptisé Station Voyager, pourrait accueillir jusqu’à 400 visiteurs à son bord. La station s’articulera entre 24 modules d’habitation reliés par des tubes, l’ensemble composant un cercle rattaché au hub d’arrivée. La gravité simulée offrira des équipements similaires à leurs homologues terrestres : toilettes, douches, literie...

 

Des suites pour deux personnes et des équipements ambitieux

La compagnie envisage de proposer des séjours de trois jours à un mois dans des suites de 30 m2 équipées de salle de bains privée. Un restaurant proposera une cuisine spatiale ‘classique’ avec, par exemple, de la crème glacée lyophilisée. Les livraisons de nourriture toutes les deux semaines garantiront la fraîcheur, mais sans doute pas les circuits courts. Il sera possible de s’entraîner dans la salle de sport de la station sous un plafond de sept mètres. Le lieu se transformera la nuit en salle de concert. Quant au Sky Bar, il offrira, outre des rafraichissements, de multiples angles de vue sur l’espace à partir de trois niveaux qu’il sera possible de rejoindre par les escaliers ou en sautant, tout simplement, des balcons grâce à la faible gravité.

Station Voyager sera l’hôtel géographiquement le plus étoilé de la galaxie mais aussi la plus grande structure créée par l’homme en orbite dans l’espace. On ne connaît pas, à ce stade, le prix du projet, tant pour sa construction que pour les séjours à bord.

 

#TourismeSpatial #StationVoyager


Francois Pont
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services