×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Moodz, un nouveau boutique-hôtel près de Vienne

Hôtellerie - mercredi 24 avril 2019 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Pont-Evêque (69) Après avoir expérimenté la location sur Airbnb, Eliza Arnould a voulu aller plus loin en devenant hôtelière à part entière. Elle a transformé l'ancien Hôtel du Midi du village en un établissement de charme destiné à une clientèle de loisirs et d'entreprises. Elle a fait appel à deux femmes d'expérience pour l'aider à gérer son affaire, dont Valérie Richaud, hôtelière de formation.



C’est un beau challenge que s’est lancé Eliza Arnould, ancienne cadre supérieure dans la communication et le marketing, avec la reprise de l’ancien hôtel du Midi, à Pont-l’Évêque (Rhône), qui appartenait à la famille Ollivier depuis 1928. En quête d’une reconversion professionnelle, la Viennoise a décidé de se lancer dans l’hôtellerie après avoir expérimenté la location de biens en Airbnb. “J’ai pris beaucoup de plaisir à recevoir des gens chez moi, et j’ai eu ainsi envie d’aller plus loin avec la reprise d’un hôtel. Mon projet s’est concrétisé lorsque j’ai découvert cet établissement fermé depuis 2016. Il était en état d’abandon, mais offrait un réel potentiel”, assure Eliza Arnould.

Pour redonner vie à l’établissement, l’hôtelière a dû débourser plus de 530 000 € de budget en rénovation. Des subventions accordées par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agglomération viennoise lui ont ainsi permis de transformer l’établissement vieillissant en un hôtel-boutique de charme à l’esprit zen et épuré. Composé de 19 chambres avec une décoration faisant écho aux voyages, le Moodz dispose également d’une salle de séminaires, d’un business corner et d’un jardin doté d’une piscine.

 

Un trio féminin

L’idée de cet hôtel est de proposer une ambiance familiale pour que nos clients aient l’impression d’être chez eux. On va ainsi soigner le service, dans une démarche éco-responsable, avec des prestations sur mesure... On proposera, par exemple, un snacking de qualité autour d’un concept de plats cuisiniers en bocaux que les clients pourront déguster à toute heure de la journée. De même, j’aimerais obtenir le label Accueil vélo car l’hôtel est situé à moins de 5 km de la ViaRhôna. Le cyclotourisme est très développé dans la région”, explique l’hôtelière. Pour réussir son projet, Eliza Arnould a non seulement multiplié les stages dans des hôtels à différents postes, mais surtout elle a fait appel à deux femmes d’expérience pour l’aider à gérer son affaire, dont Valérie Richaud, hôtelière de formation. “Nous avons toutes les trois un parcours différent mais complémentaire. Je crois ainsi fortement à ce projet, d’autant qu’il y a très peu d’hôtels dans le coin alors que la demande est forte. Avec d’un côté, les entreprises qui recherchent des salles pour leurs réunions, et les touristes de passage, notamment l’été, qui souhaitent faire étape sur la route des vacances. Sans compter les festivals estivaux comme Jazz à Vienne qui attire un public très important”, conclut Eliza Arnould.

#Vienne #Moodz #ElizaArnould #PontLEveque


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services