Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Une cinquième étoile pour La Villa Lara à Bayeux

Hôtellerie - jeudi 29 décembre 2016 16:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Bayeux (14) L'établissement, construit en lieu et place d'un parking, est passé à la catégorie supérieure. La fréquentation d'une clientèle haut de gamme profite également au développement économique de la ville.



Ouvert en 2012, l'hôtel Villa Lara, situé à 100 mètres de la cathédrale de Bayeux (Calvados), fait partie des 331 établissements cinq étoiles de France depuis début novembre. Les propriétaires, François et Rima Hébert, ont souhaité "créer quelque chose qui n'existait pas, en plein centre-ville de Bayeux". L'hôtel, bâti sur un ancien parking, est composé de 28 chambres dont cinq suites, ne possède pas de restaurant mais est équipé d'un room service 24 heures sur 24. C'est la modification d'un des critères de classement hôtelier d'Atout France - les établissements de moins de 60 chambres sans restaurant peuvent postuler à la 5e étoile - qui lui a permis de passer à la catégorie supérieure.


Une clientèle anglo-saxonne

Avec des tarifs allant de 300 à 550 € la nuit, La Villa Lara attire essentiellement des clients anglo-saxons. La fréquentation d'une clientèle haut de gamme profite également au développement économique de la ville de Bayeux. Le souci du détail, la recherche de l'excellence et une bonne connaissance de la clientèle (à 80 % américaine) ont permis aux propriétaires de développer leur projet. "Nous avions comme idée de créer un boutique-hôtel à l'élégance discrète et raffinée." Le référencement et la communication passent essentiellement par les réseaux sociaux et sites d'avis. La revue spécialisée américaine Conde Nast Traveler le fait d'ailleurs figurer pour la deuxième année consécutive dans son classement des cinq meilleurs hôtels de France et de Monaco (hors Paris).


Transformation d'un ancien tribunal de commerce

Pour célébrer le cinquième anniversaire de leur hôtel et la 5e étoile, les propriétaires ont décidé d'offrir cinq nuitées. "Nous allons inviter cinq femmes à passer une nuit dans notre établissement", résume Rima Hébert. Pour participer au tirage au sort, il suffit de porter le prénom de Lara : "Celui de notre fille, qui a donné le nom à cet hôtel", poursuit François Hébert. Les participantes peuvent envoyer un e-mail à l'hôtel.

Loin de se satisfaire de cette réussite, Rima et François Hébert ont d'autres projets. Ils viennent de racheter un ancien tribunal de commerce, où ils souhaitent développer un projet de restauration gastronomique et de suites de 80 à 150 m2. Avec toujours comme leitmotiv de "satisfaire les clients, offrir les meilleures prestations et rester au top."


Richard Lettre
www.hotel-villalara.com/
Journal & Magazine
Services