Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

L'hôtel Square Louvois, une expérience plurielle

Hôtellerie - jeudi 15 septembre 2016 11:24
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

L'établissement propose plusieurs ambiances pour que le client s'approprie le lieu et n'hésite pas à sortir de sa chambre.



Alors que s'implanter à Paris lui semblait un rêve inaccessible, l'hôtelier savoyard Romain Trollet a saisi une opportunité en or dans le IIe arrondissement pour y ouvrir Le Square Louvois, un 4 étoiles de 50 chambres. Tout en privilégiant un style très parisien, toujours apprécié des étrangers, il multiplie les espaces dans l'hôtel, pour que les clients puissent y vivre des expériences différentes au cours de leur séjour, une réflexion traduite par la décoratrice, Leslie Gauthier.

La réception a été aménagée à la façon d'un salon d'accueil avec boissons chaudes à volonté et une bibliothèque contenant des classiques de la littérature pour patienter dans l'un des petits fauteuils installés devant le desk.

"Proposer ce que le client n'a pas chez lui"

L'hôtel propose également un coin média, une salle des petits déjeuners avec des grandes tables style brasserie, et un coin buffet présenté dans un décor où trône une cuisinière La Cornue. Au sous-sol, l'espace bien-être propose une piscine de 8 m sur 3,5 m avec bains à remous et une petite salle de gym contiguë pour y suivre cours de pilates ou de yoga proposés par l'hôtel.

Dans les chambres, où le cuir façon Hermès domine, la décoration se fait plus discrète. Toutefois, Romain Trollet estime qu'"une chambre ne doit pas décevoir, même si elle n'est pas au centre du décor". L'hôtelier a donc veillé à proposer un haut niveau de confort, comme la possibilité dans certaines chambres de regarder la télévision dans le miroir de sa salle de bains ou de disposer d'un dressing ouvert près de la fenêtre au lieu de la porte. "L'idée est de proposer ce que le client n'a pas chez lui et qu'il ne trouvera pas non plus dans un appartement style Airbnb", explique le propriétaire.

Catherine Avignon
L'esprit du lieu

Romain Trollet, le propriétaire  : "J'ai voulu faire un hôtel qui soit davantage une expérience de vie qu'une expérience esthétique."

 
Leslie Gauthier, décoratrice : "Je me suis inspirée de l'architecture existante empruntant aux codes haussmanniens et à l'art déco en poétisant le décor."

 

Les acteurs du décor


Au rez-de-chaussée : Mobilier : Porada, Minotti, Collinet, table Carl Hansen pour le salon séminaire - Revêtements : Nobilis aux murs - Pierre Frey pour les chaises de la salle des petits déjeuners - Voilages : Baumann - Cuisinière : La Cornue - Luminaires : Crown Major pour Nomo Led G9 - Rotschild et Bickers - Flos

 
Dans les chambres : les bureaux, les chevets, les têtes de lit et le meuble tisanerie dans le spa ont été dessinés par le cabinet Leslie Gauthier - les chaises ont été -rééditées par Verpan avec revêtement Dedar - Dans la chambre duplex, le fauteuil Le Corbusier est édité par Cassina.
Journal & Magazine
Services