×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le renouveau de l'hôtellerie économique

Hôtellerie - mercredi 16 décembre 2015 10:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'arrivée de nouveaux concepts et l'envol d'Airbnb bousculent les enseignes classiques, qui, sous cette poussée, réagissent et adoptent des plans de rénovation massifs pour leurs enseignes à bas prix.




Selon le quotidien Les Échos, l'enseigne HotelF1 (AccorHotels) va bénéficier d'un vaste programme de rénovation en 2016, pour un montant s'élevant à une centaine de millions d'euros. L'enseigne budget du groupe AccorHotels, qui compte aujourd'hui 238 hôtels implantés en France, ne se développe plus à l'heure actuelle. Elle pourrait retrouver une seconde jeunesse grâce à ce programme d'investissement. HotelF1 marcherait ainsi sur les traces de la marque ombrelle ibis et de ses trois enseignes (ibis, ibis budget et ibis styles), qui vient d'achever le lancement du nouveau concept Sweet Room.

Chez Louvre Hotels Group, qui bénéficie de nouvelles marges de manoeuvre depuis son rachat par le Chinois Jin Jiang cet été, on parle également d'un plan de rénovation pour les marques Campanile et Première Classe. Le groupe souhaite faire évoluer le concept de restauration, Les Comptoirs urbains, qui serait lancé au début de l'année 2016.

La chaîne B&B n'est pas en reste. Comme annoncé en juillet, l'enseigne prépare un nouveau concept qui devrait faire la part belle à des espaces collectifs plus conviviaux, plus familiaux, multipliant les zones de détente, de consommation et de loisirs.

 

L'arrivée des hostels

Si les opérateurs redonnent une nouvelle jeunesse à leurs enseignes, c'est parce que celles-ci se trouvent concurrencées par de nouveaux types d'hébergement. Des établissements atypiques, à mi-chemin entre hôtels et auberges de jeunesse, émergent dans Paris intra-muros. Avec des tarifs à moins de 30 € le lit par personne en période creuse, les hostels s'ouvrent à une clientèle très large dans des quartiers plus populaires, allant des clients d'affaires aux étudiants. Generator est la première enseigne à avoir débarqué sur Paris début 2015, et devrait être suivie en 2016 par l'enseigne allemande Meininger. Nouvelle venue sur ce segment, France Hostels devrait ouvrir un établissement dans le quartier de Belleville. 

En banlieue parisienne et en province, de nouveaux concepts sont en train de voir le jour, comme Ywood Hotel développé par Nexity, un hôtel tout en bois très pauvre en impact carbone, qui pourra être décliné du 2 au 4 étoiles. À proximité de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle, l'hôtel capsules Yotel, avec des chambres louées à l'heure, est annoncé pour 2016. Imaginé pour les aéroports, ce concept connaît un tel succès qu'il vient même d'être développé à New York, en plein centre- ville. L'établissement de Roissy devrait comporter un club lounge, sorte de grand espace de vie pour travailler, jouer, manger ou juste prendre un café.

La relève est assurée sur le segment économique, avec des enseignes très innovantes, jouant sur les tendances et privilégiant l'aménagement d'espaces collectifs conviviaux. Cette tendance lourde privilégie l'atmosphère d'un lieu et multiplie les choix de consommation (snacking, épicerie…), une façon astucieuse d'augmenter les prix moyens en répondant aux nouvelles attentes de la clientèle.

Catherine Avignon
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services