×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le Cefral de Dunkerque au seuil de la cour des grands

Formation - Écoles - lundi 1 décembre 2008 16:12
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Dunkerque (59) Avec ses treize ans d’existence, le Cefral de Dunkerque affiche 83 % de réussite aux diplômes et ses succès aux concours.



À fin novembre, alors que le recrutement n’était pas encore terminé, le Centre européen de formation aux métiers de bouche Institut Jean-Pierre Delbé de Dunkerque avait déjà recensé 508 contrats d’apprentissage, un chiffre “en constante évolution”, souligne son président Jean-Paul Delcourt. L’institut recueille à présent les fruits de l’investissement considérable consenti à l’époque par le Conseil régional pour en faire le centre d’apprentissage le mieux équipé au nord de Paris, et par les équipes d’enseignants et de professionnels, y compris après la mort prématurée de son inspirateur Jean-Pierre Delbé. Les promotions dépassent à présent régulièrement 80 % de réussite aux diplômes. La moyenne était de 83 % cette année, avec une mention spéciale aux 100 % de réussite du CAP café-brasserie, particulièrement demandé par les professionnels.

La cérémonie de remise des diplômes a particulièrement mis en valeur les jeunes filles, major de la plupart des promotions en restauration et café-brasserie. Mais c’est un garçon, Steeve Liber, qui a été davantage honoré avec son 1er prix dégustation à la finale du concours du meilleur apprenti français à Ferrandi. Trois jeunes du Cefral seront finalistes nationaux aux Olympiades métiers de Lille.

Comme chaque année, le Cefral a honoré ses maîtres d’apprentissages les plus assidus et les plus efficaces dans la formation de leurs protégés. En 2008, Pascal Persyn, du restaurant le Steger à Socx (59) et Jean-Pierre Bril, boulanger-pâtissier à Bailleul (59) ont été récompensés.
Alain Simoneau

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services