Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 7 août 2008

HÔTELS

un complexe OEnotouristique de luxe en luberon

Le Domaine La Coquillade est en cours d'achèvement

Gargas (84) Hébergement visant la future cinquième étoile, table d'hôte gastronomique et bien sûr cave viticole seront les atouts de cet établissement propriété d'un investisseur suisse.


Le chantier de ce complexe avance au pas de charge, mais la saison touchera à sa fin au moment de l'ouverture.

C'est encore un chantier. De la piscine à la cuisine, des salles de bains aux façades en pierres taillées : les différents corps de métiers s'emploient un peu partout. Le chantier du Domaine la Coquillade à Gargas, commune du Luberon à quelques kilomètres d'Apt, face à Bonnieux, a débuté à la veille de l'hiver dernier. Seconde phase d'un vaste projet dont le premier temps fort fut constitué par l'aménagement de la cave Aureto, où seront vinifiés les vins issus de 32 hectares en AOC côtes du ventoux, côtes du Luberon et vins de pays.

Une aventure à 20 ME

L'ensemble est la propriété d'Andreas Rihs. À 65 ans, ce chef d'entreprise est connu pour sa passion du cyclisme. Elle l'avait conduit à bâtir de toutes pièces une équipe cycliste professionnelle portant le nom de sa société spécialisée dans les audioprothèses, Phonak. Mais différentes affaires de dopage ont conduit ce Zurichois à tirer un trait sur sa passion sportive. Il a choisi de changer d'horizon en investissant dans cette exploitation provençale qui proposait déjà une activité d'hébergement touristique.

Mais son projet, dont il a confié la direction à Carmen et Werner Robert Wunderli, un couple suisse, est beaucoup plus ambitieux. Le hameau composé de 6 maisons offrira 28 chambres et suites de très grand luxe qui sont totalement réaménagées sous l'appellation temporaire de 'meublés de tourisme'. Le temps de voir cette zone élargie à l'activité touristique. De la même façon, le restaurant dont la responsabilité sera confiée à Christophe Renaud ne sera, dans un premier temps, qu'une table d'hôte.

Création d'une quarantaine d'emplois

La partie restauration sera d'ailleurs regroupée dans un bâtiment central qui offrira caveau de dégustation, réception, piano-bar, restaurant gastronomique et salles de séminaire.

La réalisation de cet ensemble d'équipements, qui doit offrir le plus beau complexe Ïnotouristique du Vaucluse, implique un très lourd investissement. De l'ordre de 20 ME. Mais il entraînera également la création d'une quarantaine d'emplois pourvus essentiellement dans la région. Notons également une forte implication écologique avec le choix de la géothermie pour le chauffage des chambres et des bâtiments centraux, celui du solaire pour l'eau de la piscine et le recyclage systématique des eaux usées.

Pour une ouverture qui ne devrait intervenir qu'en septembre.
Jean Bernard
zzz36v

domaine la coquillade - 84400 gargas
tél. : 04 90 74 71 71
coquillade.fr

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 3093 Hebdo 7 août 2008 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration