Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 7 août 2008

RESTAURATION

première tranche de travaux avant le spa et la piscine

Des cuisines flambant neuves au Chambard

Kaysersberg (68) Olivier Nasti est un vrai bâtisseur. L'homme dirige pas moins de 5 établissements dans son village . Et à l'heure où d'autres marquent une pause, lui préfère accélérer et toujours aller de l'avant. Le Chambard est donc chamboulé depuis le début de l'année 2008, et la première étape des travaux est terminée.


Olivier Nasti.

Tout est une question de priorités et Olivier Nasti a toujours su où placer les siennes. Honoré par les guides, lauréat du concours des MOF, l'homme a eu une année 2007 fertile. 2008 le sera aussi, mais côté murs cette fois. La cuisine avant, le spa et la piscine ensuite. Un seul piano pour le restaurant gastronomique et la winstub, voilà qui devenait problématique. Ayant terminé de payer les divers crédits attenants à l'acquisition complète des murs et du fonds, la question s'est posée : "On en reste là ou on investit ?" Olivier Nasti a trouvé rapidement sa réponse : "On investit pour un travail plus confortable et une meilleure performance à proposer à nos clients." L'hiver dernier, après la saison touristique - Kaysersberg est situé sur la route des vins et possède un des marchés de Noël les plus visités de la région -, les travaux ont donc commencé. Le chef a dessiné lui-même sa nouvelle cuisine pour optimiser les tâches : "J'ai même compté les pas que devaient faire les commis et leurs itinéraires pour une perte de temps moindre."

Une superficie de 300 m2

Désormais, celle-ci compte deux pianos indépendants et diverses salles spécifiques. La pâtisserie en possède deux, et la fraîcheur des aliments sera préservée par trois locaux réfrigérés pour la découpe des viandes, des poissons et des légumes. Le chef haut-rhinois a même pensé à ses voisins avec un local à poubelles réfrigéré lui aussi : "J'étais honteux d'embaumer tout le quartier dès les beaux jours venus", souligne-t-il. Une nouvelle salle de plonge a aussi été pensée, une nouvelle cave et même une petite salle attenante privée, pour "les repas de la famille et le bureau de la comptable", souligne Emmanuel Nasti, sommelier et frère du chef. En tout, la superficie de la cuisine avoisine les 300 m2. La réception de l'hôtel et du restaurant a également été repensée et en arrivant dans l'établissement, on peut voir la brigade à l'oeuvre grâce à une immense baie vitrée. Une salle a aussi été rajoutée au restaurant gastronomique, le long de la salle centrale. Idéale pour les repas en petit comité, elle est aussi prolongée par une terrasse en bois. Les travaux pour le spa et la piscine devraient être achevés cet hiver pour une facture totale avoisinant les 3 millions d'euros. zzz22v zzz36v   
Flora-Lyse Mbella

hôtel-restaurant le chambard - 9-13 rue du général de gaulle - 68240 kaysersberg
tél. : 03 89 47 10 17 - fax : 03 89 47 35 03
info@lechambard.fr - lechambard.fr

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 3093 Hebdo 7 août 2008 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration