Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 7 août 2008

ÉVÉNEMENT

après un début d'été en demi-teinte

Août sauvera-t-il la saison ?

Les cafés et les restaurants sont les premiers touchés par la baisse du pouvoir d'achat des Français. Même sur la Côte d'Azur, les réflexes de consommation sont en régression. Quelle que soit la région concernée, en 2008, le vacancier limite ses dépenses.    
Par Sylvie Soubes avec le service communication de l'Umih

À la mi-saison, 2008 n'est donc pas ce que l'on peut appeler une bonne année.

Même constat aujourd'hui pour beaucoup de professionnels : la saison démarre de plus en plus tard. Le gros des vacanciers s'est fait attendre cette année. Certains parlent du 14 juillet, d'autres du week-end du 19 juillet… Après un bon démarrage, la Côte d'Azur, zone traditionnellement épargnée, a connu un ralentissement entre le 5 et le 20 juillet. De - 7 à - 8 % par rapport à 2007, note l'Umih. Les réservations de dernière minute n'ont pas été aussi fortes que prévu. Si "les touristes russes, américains et japonais sont au rendez-vous, les Français et la clientèle de la zone euro sont en baisse". Août s'annonce nettement mieux, et l'arrière-saison est prometteuse notamment grâce "aux réunions et congrès prévus à Nice dans le cadre de la présidence française à l'Union européenne". Si l'hôtellerie tire son épingle du jeu, la restauration souffre. Dans les Bouches-du-Rhône, où l'hôtellerie évoque des chiffres similaires à 2007, la restauration accuse jusqu'à - 20 %. En Corse, les bars, restaurants et discothèques déplorent la baisse du pouvoir d'achat des Français, mais aussi des Italiens. Recette en baisse de 20 à 30 % pour certains. Même cas de figure en Languedoc-Roussillon. Dans cette région, "les week-ends connaissent une forte affluence grâce à une clientèle de proximité (dans un périmètre de 3 heures de route)". Dans l'ensemble, les séjours sont courts, autour d'une semaine, notent les acteurs du tourisme. "Les villes comme Montpellier qui organisent des animations sportives et culturelles s'en sortent mieux." En Pays basque, il reste des chambres de libre avec un taux d'occupation qui devrait être proche des deux exercices précédents. Et la restauration peine : "Le secteur connaît une baisse de fréquentation midi et soir. La météo capricieuse n'incite pas non plus à consommer en terrasse." En Vendée, la clientèle anglaise fait défaut, et la baisse des dépenses annexes (bars, petits-déjeuners…) se situe autour de 10 %, "avec des écarts importants selon les établissements". Néanmoins, "les réservations par internet et de dernière minute sont en augmentation. La demande est forte jusqu'au 20 août". En Bretagne, les hôteliers gardent confiance. "Les vacanciers se déplacent en fonction du temps. Les séjours se raccourcissent et sont décidés au dernier moment." Sur la Manche, les courts séjours se multiplient et la météo reste l'élément déterminant. Pour l'instant, le taux d'occupation est stable. En montagne, la saison a globalement mal démarré. "En cause, la météo médiocre et, bien sûr, la baisse du pouvoir d'achat. L'hôtellerie connaît un tassement de l'ordre de - 5 à - 6 % par rapport à l'an dernier. Les séjours sont de trois jours environ. Avec une clientèle essentiellement française et régionale (à 70 %). Dans les cafés, bars, brasseries, les baisses de chiffres d'affaires atteignent - 15 % en ville (à l'exemple de Grenoble) et avoisinent - 20 à - 30 % dans les massifs (Vercors, Oisans)." À la mi-saison, 2008 n'est donc pas ce qu'on peut appeler une bonne année. "L'augmentation du prix du carburant, du coût des matières premières et l'inflation" rendent le contexte difficile. Les modes de consommation sont bel et bien à la restriction : "Suppression des apéritifs, du vin, du café, voire du petit-déjeuner. Un seul plat consommé, voire un pour deux…" zzz70 zzz74v


© PHOVOIR

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 3093 Hebdo 7 août 2008 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration