Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 10 juillet 2008
ÉQUIPEMENTQ

ADAPTÉS AUX CONTRAINTES DE LA RESTAURATION

Des verres plus solides pour des établissements haut de gamme

La société les Verreries du château de Rivals, qui développe ses créations depuis 2000, a lancé cette année une gamme de verres en cristallin, esthétiques et surtout peu cassables, grâce à un procédé de fabrication unique, baptisé Sonyx.


La gamme de verres Cépages.

Lorsqu'un couple de viticulteurs fréquente les restaurants d'exception aux cartes de vins prodigieuses, il porte une attention particulière à la verrerie présentée. Or, Nicole et Jean-Philippe Rives, propriétaires du Domaine de Rivals (Aude), sont souvent déçus par des verres inadaptés à la qualité des boissons servies. Partant de ce constat, ils ont conçu une offre à destination des établissements de luxe. Nicole Capdevila-Rives, fondatrice d'une entreprise de verrerie depuis 2000, a créé cette année une gamme comprenant un choix de verres fabriqués en Italie selon le brevet Sonyx. Derrière ce nom énigmatique, se cache un procédé permettant la fabrication de verres en cristallin, l'éviction de la fameuse lèvre des verres mécaniques et surtout la flexibilité du pied, rendant la casse moins facile. Pour la viticultrice passionnée de beaux verres, il s'agit de proposer des produits en cohérence avec les présentations raffinées, et conformes aux contraintes de la restauration.

Des modèles personnalisés
Barolo syrah, pinot noir, riesling, chardonnay, champagne, Spumante ou cocktail : chaque modèle correspond à un type de consommation. Les Verreries du château de Rivals compte des familles de services gravés à la main selon des thèmes champêtres, marins ou montagnards, afin de s'adapter à leurs clients. Les commanditaires peuvent aussi accéder à une plus grande personnalisation. Pour M. Rives, "les restaurants choisissent de plus en plus de faire un effort en matière de verres pour accompagner leurs vins, souvent coûteux. Ils développent également des boutiques, où des coffrets et des caisses de verres à leur nom sont très appréciés". Après avoir testé ce nouveau marché en 2007, les Rives ont lancé officiellement leur gamme en début d'année. La finesse du verre et la délicatesse des gravures à la main paraissent répondre aux attentes.
En témoigne Clément Scagliola, directeur de l'Hôtel des Lices, à Saint-Tropez : "Nous achetions des verres auprès de distributeurs locaux au jour le jour, pour notre bar à cocktail et l'hôtellerie. La gamme Cépages nous a attirés par son esthétisme. À l'usage, nous avons éprouvé sa solidité." En réponse à une clientèle en demande de belles prestations pour la dégustation des vins, des champagnes et des cocktails, l'établissement a choisi de renouveler totalement sa verrerie auprès de l'entreprise audoise. Un budget de
5 000 euros annuel.
Christy Granja zzz42a

Pour retrouver les articles déjà publiés sur 'Équipement et nouvelles technologies' : cliquez ici


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 3089 Hebdo 10 juillet 2008 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration