Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 13 mars 2008
VINS

LES ÉTRANGERS REPRÉSENTENT LE TIERS DES VISITEURS

Le salon Vinisud prend une dimension internationale

Montpellier (34) Le grand rendez-vous des vins du sud de la France a tenu ses promesses cette année. C'était aussi l'occasion d'un premier bilan pour la nouvelle AOC languedoc.


Dégustation sur un stand lors de la dernière édition de Vinisud, qui a accueilli 35 000 visiteurs en trois jours.

En termes de fréquentation, le bilan du salon Vinisud, qui vient de se tenir à Montpellier, est déjà une réussite, puisque ce grand marché des vins a réuni les 35 000 visiteurs espérés. Une satisfaction pour les 1 760 exposants, d'autant que la clientèle internationale représentaient près du tiers de ces visiteurs. L'intérêt des acheteurs étrangers fait écho aux chiffres records enregistrés l'an dernier par les producteurs français de vins et spiritueux, dont les ventes à l'international ont progressé en 2007 de 6,9 % pour atteindre un chiffre d'affaires total de 9,34 ME. Toutes les régions profitent de cette embellie, à l'exception du Beaujolais, et dans une moindre mesure du Languedoc-Roussillon, où se tenait justement cette dernière édition du salon Vinisud.

'Sud de France', une bannière commune
Le Languedoc-Roussillon reste cependant le plus grand vignoble du monde, avec près de 300 000 hectares de vignes. Ce qui fait de la viticulture la première filière agricole de la région (25 000 viticulteurs, 280 caves coopératives et 3 000 caves particulières).
Ce secteur est donc le grand pilier de l'économie régionale, même si la production locale manque encore un peu de reconnaissance, ou plus exactement de visibilité ; d'où la création en avril 2007 d'une seule et unique AOC languedoc (appellation d'origine contrôlée), qui s'étend désormais de Nîmes à la frontière espagnole. Une bannière commune qui regroupe l'ensemble des appellations de la région (18 au total) ; et une marque identique 'Sud de France'. Le conseil régional consacrera cette année 4,5 ME à la promotion de cette marque, déjà présente sur 40 % des bouteilles dans la région. Celle-ci vient aussi de s'enrichir de deux nouvelles appellations : l'AOC pézenas, dont les saveurs caractéristiques d'épices et de poivre blanc doivent beaucoup aux sols volcaniques (uniques dans la région), et l'AOC de malepère, très singulière car s'appuyant sur des cépages 'atlantiques' (merlot et cabernet sauvignon), avec des arômes de fruits rouges et un bon potentiel de garde. Reste à convaincre les acheteurs internationaux, et plus particulièrement les Asiatiques, présents en force cette année au salon Vinisud, qui représentent un marché très convoité. Il faut dire que les exportations de vins à destination de l'Asie ont augmenté l'an dernier de 15,3 %. C'est la Chine qui enregistre la plus forte augmentation avec + 145,6 %. Chaque Chinois consomme aujourd'hui (en moyenne) un peu plus d'un verre de vin... par an ! Il y a encore de la marge, et des parts de marché à conquérir.
Francis Matéo
zzz12 zzz46f

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 3072 Hebdo 13 mars 2008 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration