×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 2 novembre 2007
LICENCE IV

Nancy (54) La première rhumerie nancéienne a ouvert dans le quartier de la Primatiale. À son bord, Sébastien Gradier et Cédric Laheurte.
JB Presse

À La Quincaillerie

Pour l'amour du rhum


Sébastien Gradier et Cédric Laheurte ont ouvert le premier bar spécialisé dans les rhums de Nancy.

Une déco modulable avec tantôt des tentures orangées, tantôt une essence de bois brun qui fait irrémédiablement penser à un navire corsaire. Le soir, une lumière tamisée qui donne une touche intimiste à l'établissement. La Quincaillerie - nom choisi en référence à l'ancienne vocation du site - a été mise à flot par le tandem Sébastien Gradier-Cédric Laheurte. Ces deux Lorrains de 28 ans voulaient "combler un manque et se démarquer des autres bars" en ouvrant un bar à rhums dans la cité de Stanislas. Unique dans la ville.4 mois de travaux et un investissement de 150 000 E ont été nécessaires à la concrétisation de leur projet. Il a fallu remettre aux normes les installations électriques, refaire les canalisations d'eau, aménager un bar en bois, trouver des canapés en cuir confortables offrant 49 places.
"Nous voulions nous positionner différemment en termes de produits et d'ambiance", assure Sébastien Gradier, titulaire d'une licence en hôtellerie-restauration. D'où une carte principalement axée sur les rhums vieux ou arrangés. Les cocktails faits maison (9 en tout) macèrent dans des bonbonnes derrière le bar et sont servis sous forme de shooters à 2 E. Une politique de prix sages qui draine une clientèle hétérogène. En journée, ce sont principalement des retraités ou des lycéens qui viennent. À partir de 17 heures, l'ambiance change et la clientèle devient plus estudiantine. L'établissement est ouvert du mardi au samedi de 10 heures à 2 heures. À voir. n zzz26x

La Quincaillerie
2 rue Saint-Nicolas
54000 Nancy
Tél. : 03 83 37 39 61

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 3053 Magazine 2 novembre 2007 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration