×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 1er juin 2006
INTERNATIONAL

C'est avec passion, pour la bonne cuisine et l'hôtellerie haut de gamme, que Jean-Luc Fourrier s'occupe de développer la restauration pour Hilton Australie/Nouvelle-Zélande, tout en dirigeant le Hilton d'Adélaïde.
Patrick Cros

Hilton Australie

Jean-Luc Fourrier en charge de la restauration


4 Hilton devraient ouvrir d'ici à 2 ans, toujours sous la direction de Jean-Luc Fourrier.

C'est un Français qui est en charge du développement de la restauration pour la chaîne Hilton en Australie/Nouvelle-Zélande (hôtels à Cairns, Sydney, Melbourne, Adélaïde, Brisbane, Perth et Auckland). Une fonction de choix dans des pays neufs qui s'ouvrent avec enthousiasme à la gastronomie mondiale après II siècles de suprématie anglo-américaine. "Les Australiens et Néo-Zélandais s'intéressent maintenant aux bons vins et aux nouvelles saveurs, qu'elles soient d'influences européenne ou asiatique", confie Jean-Luc Fourrier, qui n'a pas hésité à organiser une semaine de formation en France pour les deux chefs du nouveau restaurant du Hilton Sydney, le Glass. Au programme : la rencontre de chefs français et la découverte d'établissements comme Le Fouquet's. À Adélaïde, il s'occupe de l'un des restaurants les plus réputés d'Australie, La Grange, avec comme chef Cheong Liew, véritable magicien culinaire, considéré comme le parrain de la cuisine nouvelle australienne.
Originaire d'Angers où il est né en 1955, Jean-Luc Fourrier a d'abord été un globe-trotter infatigable avant de poser ses valises en Australie en 1999, à Sydney puis Adélaïde. Après l'école hôtelière de Saumur, il travaille dans l'hôtellerie en France, puis en Suisse, en Allemagne, en Hollande, au Royaume-Uni, en Belgique et à Tahiti. Il ouvre alors le nouvel Hilton de Boston aux États-Unis avant de partir pour Hawaï. Il passe ensuite 10 ans en Asie où il devient vice-président du Hilton pour la restauration (37 hôtels). Il est alors basé à Tokyo, Hong-Kong et Singapour.

À la fois relax et professionnel
À Adélaïde, il dirige depuis plus de 3 ans le Hilton avec ses 380 chambres et 360 employés. Présent de 7 heures à 19 heures… "et parfois jusqu'à 23 heures", il s'est adapté au style "à la fois relax et professionnel" du personnel australien. "Il faut être rigoureux tout en restant décontracté et toujours à l'écoute", explique le directeur. Il fait le tour de l'hôtel 3 fois par jour minimum et rencontre chaque mois un représentant de chaque service. 4 nouveaux Hilton devraient ouvrir et s'ajouter à son travail d'ici à deux ans : en Nouvelle-Zélande (à Christchurch et Wellington) et en Australie dans les vignobles de Margaret River et à Fiji. n zzz36v zzz99

Hilton Hotel Adelaïde
233 Victoria Square
Adelaïde
SA 5000 - Australia
Tél. : 00 61 08 8217 2000
Fax : 00 61 08 82 17 2001

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2979 Magazine 1er juin 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration