×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 2 mars 2006
RÉNOVATION

Les échos de la rénovation

n Édouard Keguny et son Victoria Hall

"Un lieu où l'on ait envie de venir avec les gens que l'on aime" : c'est ainsi qu'Édouard Keguny définit son Victoria Hall. Hier créateur du Caffe Milano, il a créé l'événement à Lyon (69) en transformant un ancien hôtel particulier de 1860 en un lieu tout à la fois restaurant, bar, lounge, galerie d'art avec espace pour soirées privées. Il n'a pas hésité pour cela, après de longs mois de travaux, à investir 1,5 ME. C'est Rémy Thibaud, 34 ans, passé chez Rostang et Ducasse, qui est au piano.

n Meteor prend pied dans le Rhône

Groupe familial bénéficiant du soutien de Jacques Maillot (fondateur de Nouvelles Frontières), Meteor Resorts a acquis le Château de la Tour de Salvagny dans la périphérie lyonnaise. Il entend y développer le concept du groupe articulé autour de 2 axes : équipement de qualité et ingénierie multicompétences, et exploiter au maximum les salles de séminaire. Créé en 1995, le groupe a réalisé un CA de 6 ME sur le dernier exercice.

n Le Grand Hotel Principi di Piemonte à Sestrières retrouve sa splendeur

Cet établissement a vu le jour en 1932 grâce au sénateur Giovanni Agnelli, et a été durant des décennies l'hôtel favori de la jet-set et de toutes les personnalités internationales. Au terme d'une rénovation complète savamment conçue et supervisée par l'architecte turinois Paolo Genta, le Grand Hotel Principi di Piemonte de Sestrières, en Italie, a rouvert ses portes juste avant Noël, à temps pour faire le plein à l'occasion des JO de Turin. Le nouveau Grand Hotel Principi di Piemonte compte 100 chambres et 6 suites, 2 restaurants (dont un gastronomique), un très vaste espace fitness avec piscine. Par ailleurs, l'hôtel se trouve au milieu du golf de Sestrières.

n Clos La Boëtie à Sarlat

Le 1er avril, la cité médiévale de Sarlat (24), au coeur du Périgord noir, se verra dotée d'un hôtel de charme 4 étoiles, Le Clos La Boëtie. C'est la famille Leclaire, déjà propriétaire de l'Hôtel de Selves, qui est à l'origine de ce projet. Le Clos La Boëtie se compose de 11 chambres personnalisées, entièrement climatisées, qui s'ouvrent sur de reposants jardins au coeur de Sarlat. Suites, chambres, avec ou sans terrasse, ou mansardées, toutes sont équipées d'une salles de bains balnéo et douches hydromassage.

n Atalante île de Ré


Atalante, le Centre de thalassothérapie de l'île de Ré (17) et son site hôtelier.


Une grande partie des chambres a été climatisée.ont>

9 mois de travaux et 6 ME d'investissements ont permis de rénover et d'agrandir Atalante, le centre de thalassothérapie de l'île de Ré (17) et son site hôtelier. Aujourd'hui, c'est un complexe d'exception, capable de se défendre face à des destinations montantes en thalassothérapie comme la Tunisie. Jean-Pascal Phélippeau, dirigeant du groupe Parabole, actuel propriétaire des lieux explique : "Après une longue maturation et une étude de l'environnement, les grandes lignes de la rénovation ont été arrêtées. Nous avons voulu donner du volume, faire respirer les lieux de vie : dans les couleurs, i>les harmonies, les matériaux et les volumes. On a commencé par augmenter le nombre de chambres et leur surface respective, en les ouvrant au maximum sur l'extérieur. Il était dommage d'avoir des chambres tournées vers la mer avec la plage pour seul obstacle, et de ne pas vivre plus à son contact. Avec l'accord dde l'ABF, nous les avons dotées de balcons. Et pour asseoir le confort de l'établissement et lui donner les prestations d'un 4 étoiles tout en restant dans la catégorie des 3, une grande partie des chambres a été climatisée." C'est Robert di Giulio, décorateur nantais, qui a orchestré cette rénovation.

n La Châtellerie de Schoebeque retrouve son prestige

Muriel et Hervé Diers ont acquis fin 2003 sur les hauts de Cassel (59) la Châtellerie de Schoebeque, vaste hôtel particulier du XVIIIe siècle, transformé dans les années 1950 en maison de famille puis en hôtel, et enfin en dancing. Le couple a fait le pari d'en refaire un hôtel de grande renommée et de prestige. Pari tenu puisqu'après 2 ans de travaux, avec l'aide d'artisans renommés, cette magnifique propriété a rouvert ses portes. 15 chambres raffinées et 3 suites, certaines avec une vue magnifique sur la Flandre, accueillent les clients. Un magnifique jardin se partage la vedette avec une piscine chauffée (découverte) et un espace bien-être.

Adresses

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2966 Magazine 2 mars 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration