×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 5 octobre 2006
VINS

LIMOUX

Isabelle Vergnes présidente de la Section interprofessionnelle


Isabelle Vergnes a rejoint son mari, Jean-Marc, en 1991, au domaine de Martinolles à Saint-Hilaire.

La Section Interprofessionnelle du Limoux du CIVL a élu, pour 3 ans, sa nouvelle présidente, Isabelle Vergnes. Diplômée du Conservatoire national des arts et métiers, Isabelle est attachée commerciale dans une agence immobilière jusqu'en 1991, date à laquelle elle décide de rejoindre son mari, Jean-Marc Vergnes, producteur de toutes les appellations de Limoux (vins tranquilles et vins effervescents) au domaine de Martinolles à Saint-Hilaire. Elle prend alors la direction commerciale du domaine. En 2000, pour parfaire ses connaissances, elle passe un master en commerce des vins à la faculté de sciences économiques de Montpellier.
Plusieurs 'chantiers' se mobilisent déjà. Ainsi, dans la perspective de la création de la structure Intersud, qui regroupera l'ensemble des productions du Languedoc-Roussillon, la section vins effervescents de Limoux se montrera active "car la production de blanquettes de Limoux, crémants de Limoux et blanquettes Méthode ancestrale est une spécificité du Languedoc qui devra être mise en lumière".
Et, afin d'impliquer l'ensemble des élaborateurs dans les actions de la section Limoux, 3 commissions sont créées : budget-économie, communication et commercialisation. Comme la production de Limoux est disparate (de 5 000 bouteilles pour un 'petit' particulier à 5 500 000 pour la coopérative Sieur d'Arques), cette dernière commission est divisée en 3 sous-commissions : commission GD, commission CHR et commission Export.
Thierry Perardelle zzz46f

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2997 Hebdo 5 octobre 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration