×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 5 octobre 2006
ARRÊT SUR IMAGE

LANCEMENT OFFICIEL DU MOUVEMENT

Générations. C sur les Champs-Élysées

Du A de Abadie au Z de Zuddas, les chefs réunis au sein de Générations. C ont présenté leur mouvement à la presse lundi dernier, sur la Terrasse Martini, qui domine les Champs-Élysées. De nombreux chroniqueurs gastronomiques et journalistes ont répondu présent.


Les membres de Générations. C veulent faire bouger la cuisine, tomber les barrières, donner une image dynamique et bien dans son époque du métier. Opération réussie lundi à Paris.


William Boquelet, Les Jardins d'Épicure à Bray-et-Lu (95) : "Aujourd'hui, on a présenté notre travail individuellement en faisant goûter notre cuisine aux journalistes, mais on l'a fait ensemble."


Jacques Decoret, membre de Générations. C et Régis Marcon.

Pour les chefs, après les encouragements de Michel Guérard et Pierre Troisgros lors du premier Festival international de la gastronomie, la présence dans l'assemblée de Régis Marcon a fait chaud au coeur. "Je suis partisan de tout ce qui est solidaire et c'est le cas de cette association, dont mon fils Jacques fait partie, explique le chef de L'Auberge des Cimes à Saint-Bonnet-le-Froid. Si l'on construit ensemble, on donne un élan, on fait envie et cela fait venir les clients. Et puis on n'a pas d'association qui nous porte à l'international et qui promeut aussi nos produits."
Composée pour l'instant de 70 membres, de 28 à 55 ans, la Générations Cuisines et Cultures se définit comme "une famille qui transcende les âges, s'ouvre aux échanges, prône la différence, assume sa liberté pour mieux ruer dans les casseroles". Maintenant que le mouvement est lancé, il faut le faire savoir, d'où cette conférence de presse au cours de laquelle Gilles Choukroun a demandé explicitement aux journalistes de relayer cette 'révolution' en cuisine.
Le tout dernier membre à les avoir rejoints, c'est William Boquelet, 35 ans, Les Jardins d'Épicure à Bray-et-Lu (95). Il a rejoint l'association en septembre. Un restaurant de 50 couverts (TM : 80 euros TTC boissons incluses), 13 chambres, le jeune chef-patron explique son adhésion : "C'est pour le partage entre chefs passionnés par leur métier. On se raconte nos bonnes et mauvaises 'aventures', ça nous permet d'avoir d'autres points de vue et d'évoluer. On voit ici que chacun fait évoluer la profession individuellement et collectivement. Aujourd'hui, on a présenté notre travail individuellement en faisant goûter notre cuisine aux journalistes, mais on l'a fait ensemble. On veut aussi faire la promotion de l'apprentissage et inciter les jeunes à se lancer dans notre très beau métier. Pour moi, Générations. C, c'est aussi la possibilité de faire la promotion de la cuisine française à travers le monde et d'aller vers les autres pour découvrir d'autres cuisines."
Nadine Lemoine
zzz22v

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2997 Hebdo 5 octobre 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration