×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

www.lhotellerie.fr
 
du 25 mai 2006
PERSPECTIVES

EN RÉGION

Umih 87 : entre espoir et réalité
L'assemblée générale de l'Umih de la Haute-Vienne, qui s'est tenue à Limoges, aura permis de faire le point sur les attentes de la profession et le devenir de celle-ci. Pour le président Patrick Lemaire, il ne faut pas jeter l'éponge en matière de TVA : "Nous obtiendrons certainement gain de cause en 2007, mais les différentes mesures prises récemment pour compenser vont dans le bon sens." En Limousin comme ailleurs, les professionnels voient avec satisfaction les initiatives comme le label Maître restaurateur, l'augmentation de l'aide forfaitaire à l'apprentissage, les réductions fiscales sur les investissements, etc., et observent avec lucidité les changements de leur époque, comme l'application de la loi Evin en matière de tabagie. "70 % des buralistes sont 'humides'", note Patrick Lemaire, et s'ils se félicitent de l'enterrement de l'extension d'interdiction, ils sont pour le renforcement de la loi. "Nous sommes pour la séparation des salles, la mise en place d'extracteurs, et nous en avons surtout ras-le-bol de passer pour des trafiquants de drogue."
Côté hôteliers, Mathias Hermann, président de la branche, a évoqué les problèmes posés par les chambres d'hôte ou les résidences de tourisme, proposant des solutions pour faire face à leur concurrence endémique, notamment sur la région.
Quant aux restaurateurs, leur responsable départemental Didier Palard a rappelé les dangers économiques et humains de la grippe aviaire, et ses menaces pour le tourisme.
Il a souligné les actions entreprises par l'Umih départementale à ce sujet, estimant "que toute la profession est fragilisée par ce phénomène, notamment pour la saison 2006, et que des aides financières gouvernementales doivent être apportées".
J.-P. G.
zzz74v

Article précédent - Article suivant


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration

Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie Restauration n° 2978 Hebdo 25 Mai 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

Implanter et gérer votre restaurant
Jean Gabriel Du Jaiflin
Bail commercial : que mettre en destination pour ne pas avoir de problème ?  ken nanaumi


  Vidéos - Podcasts
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Articles les plus lus...
Derniers commentaires...
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration