×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 23 février 2006
LICENCE IV

LE SALON INTERNATIONAL DES BOISSONS REJOINT EQUIP'HOTEL

La filière boissons et les bistrots veulent renforcer leur synergie

Pour la première fois, le Salon international des boissons (SIB) va se dérouler 'conjointement' à Equip'Hotel, du 5 au 9 novembre 2006 à Paris, porte de Versaille. Objectif ? "Un renforcement des synergies entre le bistrot et la filière boissons." Pour Marc Lambelain, président de la Fédération nationale des boissons, cette 18e édition du SIB s'annonce "comme le rendez-vous incontournable des professionnels du secteur des cafés, bars et brasseries". La filière doit en effet à cette occasion "présenter un panel d'actions destiné à enrayer la baisse de fréquentation des cafés". Évolution des modes de consommation, développement de nouvelles concurrences, environnement économique défavorable, augmentation des exigences des consommateurs… De nombreux sujets seront passés au crible. Côté produits, si le "vin, les spiritueux et la bière en bouteilles sont en net recul", les boissons non alcoolisées, la bière pression et le café "se maintiennent bien", constate Marc Lambelain qui parle de "nouveaux enjeux". Parmi eux, le développement de la charte qualité des cafés et brasseries sous l'ombrelle du plan Qualité Tourisme. Pour Bernard Quartier, président de l'Institut national des cafés-brasseries, la charte, qui a été relancée l'an dernier, est "en bonne voie" avec 325 demandes d'adhésion, 52 établissements en cours d'audit et 30 labellisés. "Le véritable déploiement va s'effectuer cette année, et nous serons à même d'en montrer tous les atouts lors d'Equip'Hotel", a-t-il promis. Mémo : le chiffre d'affaires des cafés, bars, brasseries est estimé à 5 372 MdsE en 2004. La répartition du chiffre d'affaires des cafés en 2005 est la suivante : 21 % de prestations alimentaires, 75 % de vente de boissons (dont la moitié est composée d'alcool et de bière et l'autre moitié principalement de cafés et boissons rafraîchissantes sans alcool), et 4 % de vente de services. Autres chiffres-clés : 40 000 unités (contre 200 000 en 1960), les cafés-brasseries assurent 10 % de la vente d'alcool, 96,5 % des cafés-bars ont moins de 6 salariés, 2 bistrots ferment par jour, sur 3 bars qui ferment 1 change d'activité, 1 devient restaurant, 1 disparaît.
Sy. S.
zzz24

Source : Insee-Unedic.

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2965 Hebdo 23 février 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration