×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 9 février 2006
LICENCE IV

CAFÉ INTERDIT AUX FUMEURS

Le pari de Roger Abiza

Metz (57) Le cafetier messin a choisi d'interdire la cigarette dans les murs de son Séquoïa Café. La clientèle a changé, mais l'exploitant n'a pas constaté de baisse d'activité.


Roger Abiza devant le Séquoïa Café, son établissement interdit aux fumeurs à Metz.

C'est dans l'air du temps. Depuis quelques mois, un nouveau type d'établissement a fait son apparition en France : les cafés non-fumeurs. Ce qui pourrait apparaître de prime abord comme un suicide commercial s'avère en fait tout à fait rentable. Roger Abiza, un Messin de 37 ans qui a pris le parti de bannir les accros de la nicotine de son Séquoïa Café, explique : "J'ai pris cette décision en septembre dernier. Depuis, je constate l'arrivée d'une nouvelle clientèle. Elle est plus féminine car je ne sers pas d'alcool ici. Et les gens ont pris l'habitude de venir en petits groupes à des horaires différents. Désormais, les pics de fréquentation se situent aux alentours de 10 heures et de 16 heures, quand avant ma clientèle était plus matinale." Un changement dans les habitudes qui n'a pas entraîné de baisse de chiffre d'affaires.
"La clientèle est réceptive. Au début, je leur ai expliqué les raisons de mon choix. Dans ce type d'opération, la communication est primordiale. Tout le monde l'a bien compris. Pour moi, l'objectif était double : filtrer la clientèle et travailler dans un endroit plus propre. En tant que non-fumeur, je suis particulièrement attentif au problème du tabagisme passif." Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le Séquoïa Café attire toujours des fumeurs à qui il reste une solution pour s'en griller une : la terrasse, à l'extérieur.
JT/JBP zzz24

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2963 Hebdo 9 février 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration