×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 9 février 2006
HÉBERGEMENT

AVEC UNE CUISINE 'TERROIR ET TRADITION'

'Le Littoral' retrouve sa vocation

Berck-sur-Mer (62) L'hôtel était devenu au fil des ans une pension de famille qui végétait. En le reprenant, Éric Leroy et Christiane Coupet veulent le rajeunir et lui insuffler un nouvel air.


Éric Leroy et Christiane Coupet ont repris Le Littoral, leur 6e affaire.

En reprenant Le Littoral, à Berck-sur-Mer, Éric Leroy et Christiane Coupet en sont à leur 6e reprise 'd'affaires en perte de vitesse'. Il faut admettre que cet hôtel-restaurant, l'un des 3 de la station 'avec vue sur la mer', est un cas : un TO de 38 %, et un restaurant dont la salle de 60 couverts servait en moyenne "75 repas par mois", estime Christiane Coupet. Berck est connu pour sa plage, pour de grandes manifestations comme les rencontres de cerfs-volants, mais surtout pour ses hôpitaux. Ceux-ci, qui dépendent des Hôpitaux de Paris, ont une réputation mondiale notamment en poly-traumatismes, chirurgie de l'enfant, chirurgie du sport de haut niveau, et comptent 1 100 lits ou places. Autrement dit, attirent bon nombre de visiteurs dans la station de la côte d'Opale.
"L'affaire était un peu tenue à contrecoeur", admet Éric Leroy. De fait, les deux nouveaux patrons, qui se sont engagés à hauteur de 20 % dans la SARL, avec engagement d'acquisition totale "selon le passif", se trouvent devoir faire face à pas mal d'investissements. Qu'ils prévoient de réaliser "en allant". Christiane Coupet a déjà entièrement réaménagé le restaurant, où elle reçoit désormais une vingtaine de personnes à chaque repas.
Dans les 23 chambres (en 2 étoiles), il faut un peu tout revoir, changer la plupart des cabines de douche, vérifier les robinets, et entièrement reprendre la literie et la décoration.
Aux fourneaux, Christiane Coupet veut développer une cuisine "terroir et tradition, avec beaucoup de poisson", mais aussi des plats cuisinés comme de la langue en daube ou du coq au vin. Même la clientèle est à revoir, estime Éric Leroy. Le Littoral était plus en fait une pension de famille. Certains clients s'installaient pour un mois complet, en été, et avec une grande fidélité. L'hôtelier en donne pour exemple ce client parisien qui doit bientôt venir
fêter à la fois son centenaire et le 70e anniversaire de son mariage, et qui est venu un mois chaque année depuis 40 ans ! S'appuyant justement sur la clientèle des hôpitaux, tant visiteurs que médecins ou commerciaux, Éric Leroy estime, la première année, atteindre 60 % de TO, et augmenter de 30 % les 180 000 euros de chiffre d'affaires.
Jacques Gravend zzz36v

Le Littoral
Place de l'Entonnoir
62600 Berck-sur-Mer
Tél. : 03 21 09 07 76

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2963 Hebdo 9 février 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration