×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 9 février 2006
VIE PROFESSIONNELLE

À L'OCCASION DU 70E ANNIVERSAIRE DE L'INAO

Claude Journo invite les restaurateurs à la fête

Le premier Festival des AOC et IGP en Languedoc-Roussillon inaugure une nouvelle dynamique dans la collaboration entre les restaurateurs régionaux et des producteurs labellisés.


Claude Journo (à droite) en compagnie de Serge Grosse, président régional des Restaurateurs de France, et partenaire privilégié du Festival des AOC et IGP en Languedoc-Roussillon.

Depuis 30 ans, le nom de Claude Journo est associé à la gastronomie en Languedoc-Roussillon : critique, journaliste, et aujourd'hui animateur du premier Festival des AOC et IGP (Identification géographique protégée) dans la région. Ce passionné du goût et des produits de terroir a saisi l'opportunité du 70e anniversaire de l'Inao (Institut national des appellations d'origine) pour initier un nouvel événement en partenariat étroit avec les restaurateurs languedociens : "En répertoriant la soixantaine de manifestations régionales ou nationales de l'Inao, je me suis aperçu qu'aucune d'entre elles ne concernait la restauration, qui reste tout de même le premier vecteur de diffusion des appellations." Claude Journo a donc comblé cette lacune, en profitant également de l'occasion pour mettre en avant, aux côtés de l'AOC, le label IGP encore méconnu. Ce premier festival a permis de réunir pendant près d'un mois des professionnels des différents réseaux, dont les Maîtres cuisiniers, Restaurateurs de France et Umih, mais également l'enseigne Metro, en tant qu'interface entre producteurs et restaurateurs. "Tous les débats que nous avons eus ont permis de mettre en valeur des produits d'origine, ajoute Claude Journo. L'objectif de cette manifestation étant également de donner aux restaurateurs les éléments nécessaires à l'information des clients, aujourd'hui primordiale." Il n'est donc pas question de s'arrêter en si bon chemin. Pour poursuivre dans le sens de cette initiative, Claude Journo inaugure d'une part une nouvelle revue baptisée Comus et Bacchus ; le critique gastronomique lance par ailleurs un concours de la plus belle carte des vins en Languedoc-Roussillon, dont le palmarès sera dévoilé à Montpellier à l'occasion du salon Vinisud, du 20 au 22 février. Avis aux candidats, qui peuvent envoyer leur carte par internet à l'adresse jourcams1@club-internet.fr Seule contrainte : la carte ne doit comporter que des vins régionaux AOC.
Francis Matéo
zzz76v

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2963 Hebdo 9 février 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration