SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
Pascale Carbillet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

GUENEBAUT FREDERIQUE    Mardi 12 février 2019 16:21
CDD : peut-on le renouveler pour arriver à 18 mois ?

Bonjour,

Peut on renouveler un CDD encore une fois (pour arriver à 18 mois) qui a débuté le 26 janvier 2018, renouvelé le 26 avril 2018 jusqu'au 16 août 2018 et renouvelé le 17 août 2018 jusqu'au 15 février 2019.
Nous sommes donc à 12 mois et quelques semaines, peut on encore renouvelé une fois pour arriver aux 18 mois ?
Poste : Serveuse bar.
Merci d'avance de votre réponse.
Cordialement

Suivre et être alerté des nouvelles publications de GUENEBAUT FREDERIQUE


Pascale CARBILLET    Mercredi 13 février 2019 09:47

Afin de pouvoir répondre correctement à votre question, il est nécessaire de connaître les motifs de recours que vous avez utilisé pour conclure ces contrats à durée déterminée et les renouveler.
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


GUENEBAUT FREDERIQUE    Mercredi 13 février 2019 11:15

Bonjour,

Les motifs invoqués sont : accroissement temporaire de l'activité.
Dans l'attente de vous lire,
Merci d'avance.
Bien cordialement

Suivre et être alerté des nouvelles publications de GUENEBAUT FREDERIQUE


Pascale CARBILLET    Mercredi 13 février 2019 14:46

Un CDD ne peut être renouvelé que deux fois (Art. L. 1243-13-1 du code du travail) et ne doit pas conduire à dépasser la durée maximale de 18 mois. Vous avez donc déjà utilisé le renouvellement deux fois.
En outre, je vous précise que l'article L.1242-8 du code du travail rappelle le principe " que cette durée ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l'activité normale et permanente de l'entreprise".
Il vous appartient en tant qu'employeur d'établir l'accroissement temporaire d'activité invoqué à l'appui de votre recours. Que cet accroissement d'activité doit n'être ni constant, ni durable, n'a pas besoin non plus d'être exceptionnel et peut résulter de variations cycliques de production, se répétant même à intervalles réguliers, pour autant que celles-ci soient affectées au moins partiellement d'un certain degré d'imprévisibilité.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Ajouter un message

Pascale CARBILLET
Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration