Clément Bergaud mise sur son concept d'After Burger

Brive-la-Gaillarde (19) Afin de diversifier l'activité de sa brasserie L'Avant-Première située dans le centre-ville, le restaurateur propose ses burgers … très tard dans la nuit.

Publié le 18 décembre 2019 à 18:29

Voilà maintenant quatre ans que Clément Bergaud a repris la gérance de L’Avant-Première, le café-brasserie hébergé dans les murs du théâtre municipal de la ville de Brive-la-Gaillarde (Corrèze). Son affaire accueille chaque semaine plus de 200 couverts dans cette salle qui compte 60 places assises.  Le jeune homme de 27 ans a décroché ses diplômes de cuisinier et de pâtissier au lycée de Gascogne à Talence (Gironde) puis un BTM de pâtissier confiseur glacier traiteur, au CFA du Moulin Rabaud à Limoges.

“La difficulté, c’est de gérer les irrégularités de la fréquentation et le manque de visibilité qui en découle”, confie Clément Bergaud, à la fois réaliste et lucide. Pour remédier à ces aléas, il s’est employé à chercher des pistes pour développer et diversifier son activité.  

Pour cela, le jeune restaurateur est parti d’un constat simple : lorsqu’ils quittent les discothèques du centre-ville de Brive, au cœur de la nuit, les night-clubbers ne trouvent aucun établissement ouvert pour se restaurer.

Pour capter cette clientèle, il a inventé un concept : un burger de qualité qu’il vendrait la nuit du samedi au dimanche, entre 3 h 30 et 7 h 30 via un distributeur comparable à ceux des drives.

 

Des night-clubbers, mais pas seulement

Depuis le 15 janvier dernier, il écourte ses nuits du samedi et prépare à partir de 1 heure du matin une base de 150 burgers. “J’ajuste ensuite en fonction de la demande. Les burgers sont vendus 7 € et la boisson sans alcool 2 €.”

Rapidement, L’After Burger séduit ses clients qui prennent l’habitude de finir la soirée par un burger à L’Avant-Première. “L’endroit est même devenu un point de ralliement sécurisant pour les parents qui viennent récupérer leurs enfants, comme pour les taxis. Et puis, ce qui m’a beaucoup surpris, c’est qu’une autre clientèle s’est invitée : des salariés qui travaillent à la nuit ou très tôt le matin et qui viennent des restaurer avant de prendre le travail”, reconnaît Clément pleinement satisfait de cette initiative, et dont les retombées financières ne sont pas négligeables pour l’entreprise. 


Photo

Publié par Fabrice VARIERAS



Commentaires
Photo
Damien MAZAUDOUX

mercredi 18 décembre 2019

Belle réussite pour ce projet Gaillard 👍👍

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Responsable de salle H/F

69 - LYON 06

Responsable de Salle (H/F) en restaurant gastronomique franco-japonais Nous recherchons un Responsable de Salle (H/F) pour nous rejoindre au restaurant Saxifrage. Le Responsable de Salle sera responsable de la gestion et du bon fonctionnement du service en salle (18 places) dans notre établissem

Posté le 16 avril 2024

Serveur H/F

75 - PARIS 05

Bistro Paris 5ème recherche un(e) serveur/serveuse motivé(e) avec une capacité à travailler de manière autonome dans une équipe restreinte et expérimentée. Expérience préalable en restauration souhaitée. Si vous cherchez un poste évolutif, rejoignez-nous. 01.43.31.42.98.

Posté le 15 avril 2024

Chef de rang H/F

84 - CHATEAUNEUF DU PAPE

Le Restaurant La Mère Germaine (Michelin 1*), institution fondée en 1922 au cœur du célèbre village vigneron de Châteauneuf-du-Pape (Vaucluse / Provence), recherche un chef de rang (H/F) en CDI ou contrat saisonnier. Sous la responsabilité directe du Responsable de salle, au sein d'une équipe de

Posté le 15 avril 2024