Best Bagels en quête de développement

Lyon (69) Avec six restaurants dont cinq à Lyon, l'enseigne Best Bagels affiche des ambitions de développement à travers la France. Pour cela, le groupe renforce sa communication afin d'attirer de nouveaux franchisés.

Publié le 22 septembre 2017 à 19:17
C'est en 2005 que Maxime Charbonnier décide d'ouvrir son premier Best Bagels, à Lyon (Rhône), dans le quartier des Terreaux, après un séjour de plusieurs mois aux États-Unis. Son objectif ? Faire découvrir aux Lyonnais cette spécialité culinaire new-yorkaise dans un cadre semblables aux delis, ces petites échoppes qui font lieu à la fois de restauration rapide, de traiteur et d'épicerie fine. Pari gagné puisque l'entrepreneur a réussi à créer une véritable enseigne notamment sous franchise, avec aujourd'hui cinq restaurants à Lyon et un à Dijon (Côte-d'Or). Mais aujourd'hui, Maxime Charbonnier souhaite activer son développement. "Il n'y a pas vraiment d'objectifs chiffrés, même si on aimerait ouvrir 40 établissements en franchise d'ici dix ans dans toute la France. On a d'ailleurs un projet à Lyon et un autre en Rhône-Alpes pour l'année prochaine. En fait, on mise sur un développement mesuré pour bien asseoir la marque et proposer une offre de qualité", assure le fondateur. Cette offre repose sur un produit phare, le bagel, décliné en quinze recettes salées (carnées et végétariennes avec des substituts à base de soja) mais également sucrées. Hot-dog, salades, soupes et desserts - en partie maison - complètent la carte. Autre point important : tout est préparé sur place pour garantir le maximum de fraîcheur.

Augmenter la visibilité de la marque

Pour que le concept séduise de nouveaux franchisés, il faut avant tout bien faire connaître la marque et professionnaliser le discours. Voilà pourquoi l'enseigne renforce aujourd'hui sa communication, notamment numérique (refonte du site web, actions ciblées sur les réseaux sociaux), et a fait appel à une nouvelle agence de communication. Pour devenir franchisés, les candidats doivent répondre à certains critères comme avoir une expérience de gestionnaire et une appétence pour la restauration, mais également avoir un apport de 70 000 €. Le plan de financement moyen est autour de 150 000 €. "On recherche des partenaires qui partagent nos valeurs et qui ont surtout une vision à long terme du projet. De toute façon, on les accompagne tout au long du processus pour s'assurer de leur réussite", conclut Philippe Michaud, chargé du développement du réseau et co-gérant du Best Bagels Croix-Rousse.


Publié par Stéphanie Pioud



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

75 - PARIS 16

Recherche Chef de Partie (H/F) en CDI. Poste en journée / Pas de coupure / Repos le Week-end. BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborate

Posté le 14 avril 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 08

Recherche Chef de Partie (H/F) en CDI. Poste en journée / Pas de coupure / Repos le Week-end. BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborate

Posté le 14 avril 2024

Chef de partie H/F

75 - PARIS 12

Recherche Chef de Partie (H/F) en CDI. Poste en journée / Pas de coupure / Repos le Week-end. BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborate

Posté le 14 avril 2024