Baromètre Deloitte : Paris surnage, la province subit

Le premier semestre 2012 n'a pas été aisé pour l'hôtellerie française. Les taux d'occupation sont en retrait et le mois de juin, traditionnellement porteur pour l'hôtellerie, n'y aura rien changé. Malgré tout, Paris s'en sort bien.

Publié le 02 août 2012 à 11:59
L'hôtellerie en province affiche un recul marqué de l'occupation que ne parvient pas à compenser le prix moyen. Paris fait exception et continue sur sa dynamique, même si on peut noter une légère dégradation du chiffre d'affaires mensuel de l'hôtellerie haut de gamme.

Depuis le début de l'année, Paris affiche des chiffres d'affaires globalement en progression. Cette croissance est portée tantôt par des gains d'occupation, tantôt par une augmentation des prix moyens. Cette situation n'exclut des défaillances ponctuelles, comme ce mois-ci les hôtels de charme et de grand luxe. Paris s'appuie sur plusieurs facteurs pour assoir cette dynamique : la diversité de sa clientèle (d'affaires, de loisirs, individuelle, de groupes), son statut de destination internationale incontournable, l'économie internationale - qui continue de générer une demande pour l'hôtellerie parisienne - et la capacité qu'ont certaines catégories à pouvoir piocher dans les réserves potentielles de clientèles que constitue la première couronne parisienne.

À l'inverse, l'hôtellerie de province enregistre un recul régulier de la fréquentation que parvient très difficilement à compenser le maintien ou la progression des prix moyens. Le mix clientèle est souvent moins diversifié qu'à Paris, même si, en la matière, les territoires ne sont pas égaux et font des efforts pour compenser et mettre en avant leurs atouts touristiques. L'économie est moins internationalisée ou alors essentiellement sur le marché européen, qui n'est pas au mieux en ce moment. Enfin, la conjoncture économique difficile limite les perspectives d'une reprise vigoureuse.

Au final, l'hôtellerie française, comme de nombreux prestataires de services, subit la crise. Paris surnage dans cette situation grâce à son statut privilégié sur le marché international.


Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

12 - CONQUES EN ROUERGUE

Dans un lieu d'exception au cœur d'un village classé parmi Les Plus Beaux Villages de France , le Moulin de Cambelong offre un cadre de travail idéale pour ses collaborateurs. Afin de compléter nos équipes pour la saison nous recherchons : - UN/UNE RECEPTIONNISTE : 9 chambres d'hôtel, hôtel 4 é

Posté le 22 mai 2024

Chef de cuisine H/F

54 - Béziers

Elior, filiale d'Elior Group, est n°1 en restauration collective en France. Depuis plus de 25 ans, nous anticipons les évolutions de notre métier, en devançant les attentes et les besoins des enfants, élèves, étudiants, travailleurs, patients et résidents… Découvrez le job que vous voulez !

Posté le 22 mai 2024

Chef de rang H/F

83 - SANARY SUR MER

CHEF DE RANG / SERVEUR (SE) recherché(e) à Hostellerie la Farandole. Expérience en hospitalité, passion pour le service à la clientèle. Postulez maintenant pour rejoindre notre équipe dynamique ! 42h/semaine, salaire 1750€ Net. Envoyez votre candidature à secretariat@hostellerielafarandole.com

Posté le 22 mai 2024