Actualités

décoration

aménagement

Mobilier de chambre
_____________________

Sortir de l'anonymat pour un autre art de vivre

Votre intérieur vous distingue au même titre qu'une signature. Il est donc important d'aménager pour vos clients un cadre de vie confortable, intime et original.
Partez à la recherche de nouvelles identités et redéfinissez le luxe, le confort et les services en dehors des poncifs habituels. Incluez désormais les notions de personnalisation, détente, attention, plaisir, évasion et humour.

Cécile Junod

L a grande vague du standard a laissé de fâcheuses traces. Nombre d'hôtels y ont perdu leur âme. Et à force de parler de marketing et de produit, on a souvent oublié qu'un hôtel est avant tout un lieu de vie, même s'il n'est que provisoire ou passager. Pourtant, il ne suffit pas que toutes les chambres soient différentes pour réaliser un hôtel exemplaire. L'effort de différenciation se situe à un autre niveau, plus subtil, plus émotionnel. D'ailleurs, ce n'est pas la standardisation en soi qui est à remettre en question, mais l'utilisation abusive que certains en ont faite sous prétexte de rentabilité d'espace ou d'excès de fonctionnalisme.
Se différencier, c'est peut-être penser différemment les qualités d'accueil et d'ambiance, et envisager que tout hôtel mérite d'être marqué par un esprit unique, auquel il faut additionner les dernières techniques de communication et de confort. Modernité oblige.

Mondialisation et régionalisation s'entremêlent

Dans notre monde en perpétuelle évolution, ouvert sur tous les horizons du globe, la décoration ne se limite plus à choisir des couleurs dans un nuancier figé. Elle est devenue une expérience esthétique et sensorielle dans laquelle la palette des cultures orchestre une symphonie de tous les sens. Désormais, chacun doit développer un style personnel, sans hésiter à puiser ça et là des idées ou objets décoratifs. Les diktats et les coordonnés trop parfaits ne sont plus de mise. Ils manquent définitivement d'imagination, d'intimité et d'originalité. Aussi est-il important d'inclure dans son décor, sa spontanéité, ses coups de cœur plus ou moins raisonnables et son sens de l'humour.
Mondialisation signifie également accès croissant à une variété toujours plus grande d'idées et de concepts. Alors, peu à peu, nous sommes nourris d'influences lointaines s'insinuant dans notre quotidien. Mais à ce grand mouvement de planétarisation et d'ouverture sur les autres civilisations, s'oppose également un invincible besoin d'enracinement dans nos propres cultures. Le poids de la région se fait alors de plus en plus fort. Aussi la tendance est-elle aux ambiances éclectiques, introduisant des objets énigmatiques possédant une âme ou une énergie propre, et permettant de créer des ambiances comme nulle part ailleurs. Mais attention, pas question de se laisser submerger par une marée de bric-à-brac. Il reste impératif de choisir un thème directeur.
Expérience esthétique par excellence, la décoration appartient aussi au monde de l'émotionnel. C'est une véritable fête de tous les sens, incluant des notions d'architecture, de design intérieur et leur indéfinissable poétique.

En quête de nouvelles mythologies du voyage

Chaque lieu imprime sur nous des sensations agréables ou désagréables. On s'y sent, de façon souvent incompréhensible et indescriptible, bien ou mal, heureux ou mélancolique, dépité, dépaysé ou anxieux. Le bien-être à susciter est un état de plénitude, subtil mélange de confiance, d'harmonie, d'épanouissement et de paix intérieure. Le tout complété par la satisfaction des cinq sens.
Aussi, la problématique hôtelière est-elle complexe. D'autant plus que pour chaque type d'établissements, tourisme ou affaires, palaces anciens, motels des bords d'autoroutes, grandes chaînes internationales, hôtels indépendants, petits hôtels familiaux, clubs de vacances, résidences,etc. il faut bien sûr répondre aux attentes du moment de la clientèle, sans oublier que dans chaque client cohabitent un homme d'affaires, un touriste, un enfant et une personne complexe aux besoins multiples.
Malgré tout, quelle que soit leur spécificité, les hôtels restent tous liés par la notion même de voyage, et tous sont supposés répondre à la demande des clients en quête d'un abri rassurant, d'une retraite douillette. Cependant, de plus en plus habitué à se déplacer, le client est moins craintif. Il semble davantage à la recherche de nouvelles mythologies du voyage, avec des notions de rêve, d'évasion romanesque, d'ambiances entre parenthèses parfois hors du temps ou du quotidien. La problématique réside donc dans la double aspiration du voyageur à être surpris, dépaysé, tout en cherchant souvent à retrouver les signes familiers du "chez soi".

Faire cohabiter l'émotionnel et le fonctionnel

Pour sortir de l'anonymat et des standards de la banalisation, il est important de créer une image non-industrielle et personnalisée. Aussi faut-il réfléchir non plus seulement en termes de fonctionnalité, mais aussi sur la valeur sémantique du lieu et sur sa mémoire souvent trop occultée par le rationalisme moderne.
La décoration devient une recherche de créativité et une lutte contre l'ordinaire. Point n'est besoin forcément de moyens importants. Un objet, une image, une lumière peuvent suffire à créer une ambiance. Mais attention, la décoration appartient aussi au monde du visuel. Tous les détails comptent : volumes, formes, matières, coloris et éclairages.
Dans ce panorama, le mobilier est un élément majeur. A lui seul, il imprime à l'ensemble de la pièce son style. Classique, rustique, contemporain, avant-gardiste ou tout simplement fonctionnel, il occupe une part importante de l'espace.
Meubler une chambre, ce n'est pas poser ça et là un lit, une commode, des chevets... Réussir son agencement suppose la définition d'un concept cohérent sur plusieurs plans : d'abord envisager l'aspect stratégique du projet en termes de positionnement marketing. Puis évaluer précisément un budget qui prend en compte le prix de la nuitée et le taux d'occupation. Et enfin seulement, définir le côté esthétique dans lequel seront appréhendées l'impalpable notion de bien-être et les contraintes ergonomiques et fonctionnelles. Sans oublier de répondre au besoin d'appropriation de l'espace par le client. *

"La réussite se trouve dans le juste équilibre entre l'émotionnel et le fonctionnel"

 
Ambiance théâtrale pour cette chambre dessinée par Laurent Moreau pour l'hôtel de Banville.


Une chambre d'hôtel signée Alain Marcot, architecte d'intérieur, et réalisée par Rémi James Ebénistes
pour l'hôtel Pont Royal, à Paris. Un mobilier astucieux permettant de ranger les valises au-dessus de la penderie et de poser les sacs sur la commode qui se poursuit par un plan bureau.


En complément du mobilier de la chambre, un canapé-lit transformable style Louis XVI. En hêtre, ton moyen. Counot-Blandin. 

s Les cinq sens

Les cinq sens

La création d'une ambiance complète et réussie inclut la satisfaction des cinq sens.
L'ouïe
Très évocatrice, la musique de fond sera un merveilleux accompagnement des instants de détente.

L'odorat
N'hésitez pas à égayer l'atmosphère par des senteurs attrayantes, au moyen de fleurs séchées, déodorants en aérosols, huiles essentielles, ou petits diffuseurs posés sur des ampoules électriques. Mais attention, toutes les odeurs ne sont pas agréables, et elles ne doivent pas être entêtantes.

Le toucher
Les textures sont importantes. Essayez de les associer sur les murs ou les sols. Pour obtenir des effets intéressants, n'hésitez pas à mélanger ancien et moderne, rugueux et lisse, brut et soyeux.

La vue
Les fleurs coupées animent les intérieurs de leurs couleurs et de leur parfum. Si certaines sont chères,
il n'est pas nécessaire d'en acheter beaucoup ni de composer un arrangement savant. Un petit bouquet, un simple rameau peut suffire.
Ne les considérez pas comme un cadeau exceptionnel.
Placez-en dans vos chambres, le matin, à l'arrivée de vos clients.
(C'est une attention supplémentaire que l'on trouve souvent dans les chambres d'hôtes, de plus en plus appréciées).

Pourquoi ne pas proposer dans une coupe quelques fruits, gourmandises ou spécialités régionales ? Votre client aura ainsi une expérience globale
de votre sens de l'accueil.
décoration

aménagement décoration

 

Ilaé Créations

Cabinet d'architecture intérieure, Ilaé Créations propose une nouvelle approche des aménagements de chambres. La collection "Siècles", conçue pour les châteaux, manoirs, ou autres gentilhommières, est née de la volonté d'exploiter les possibilités innovantes de la marqueterie et de rattacher la décoration au patrimoine culturel ou architectural de l'endroit. Elle s'adapte aux lieux chargés d'histoire d'une façon originale et inédite. Il s'agit, en effet, de transposer une œuvre d'art liée historiquement au bâtiment (tableau, sculpture, objet...) au travers des décors marqueterie de la collection.
Sur le croquis de présentation, c'est la reproduction d'un tableau de Robert Campin qui est à l'origine du décor. Le motif de marqueterie, repris sur la tête de lit, les chevets, la commode, le secrétaire ou la coiffeuse et le meuble télévision-minibar, résulte d'un agrandissement d'un détail du tableau. Ainsi, la ligne Siècles allie-t-elle l'intérêt économique d'une collection aux lignes standardisées, au luxe d'une conception personnalisée. Ilaé Créations présente également "Rivages", une collection conçue pour des hôtels de bord de mer. Les lignes Siècles et Rivages sont éditées par Rémi James Ebénistes.

aménagement décoration


"Resort" de Mobil M se décline en diverses finitions : acajou, hêtre et poirier tendre. 


"Courtoisy", un porte-bagages pliant, avec barre de renfort sur les pieds, sangles très résistantes, avec ou sans dosseret.
Plié, il tient debout sur ses pieds.
Existe en plusieurs finitions. Une création Alexis Paoutoff, distribuée par Manusec


Collection "Cyclade" de Rémi James Ebénistes : réalisée en chêne massif et placage, finition lasurée disponible en plusieurs couleurs.


Chez Drimmer, l'évasion est évoquée au travers des collections "Provence", "Coloniale" ou "Brocante".
Petits meubles, lampes, tables, chevets... permettent de composer des ambiances complètes, originales et sympathiques.

"Finie l'ère du standard et de la banalisation. Atmosphère monacale, théâtrale, ludique ou cosy, il faut choisir "

coration

aménagement

Night & day

Le mobilier transformable de la chambre "Conférence" permet d'offrir un double service : couchage la nuit, bureau le jour. Cet astucieux aménagement permet d'exploiter au mieux toutes les surfaces de l'hôtel.
Louée le matin, la chambre est utilisée toute la journée en bureau. Le soir venu, quinze minutes suffisent pour métamorphoser ce fonctionnel bureau en une très confortable chambre. La table de conférence se replie en une jolie console, l'armoire se déplie en un vrai lit. Un petit tour de 180° et le paper-board laisse apparaître téléviseur et minibar.
Créée par Alexis Paoutoff pour Anastasia Design, la chambre Conférence existe en plusieurs variantes (1 grand lit ou 2 lits jumeaux), styles et finitions.

"Permettez à vos hôtes de sacraliser les instants les plus humbles de leur vie quotidienne"

 


"Xanadoo", une des dernières créations de Maville Interiors, en médium décoré à la main, vernie polyuréthane satiné.
Une réalisation pour le Confort Hotel Malesherbes.


Coiffeuse de la collection "Brocante" de Drimmer.
Existe en version petit bureau, sans le miroir. 

Adresses


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2668 Magazine 1erJuin 2000


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration