Actualités

1974

Une attitude de l'administration insupportable

Cette année-là...

* Un nouveau président de la République : Valéry Giscard d'Estaing.
* Un nouveau président de la FNIH pour 2 ans : Alphonse Roustan.
* Démission du 2ème gouvernement de Pierre Mesmer le 13 mars.
* Le Taux horaire du SMIC est de 5,95 F, puis 6,40 F au 1er juillet, 6,55 F au 1er septembre, et 6,75 F au 1er décembre.
* Gérard Ducray est nommé nouveau secrétaire d'Etat au Tourisme en remplacement d'Aimé Paquet.

 
Gérard Ducray, nouveau secrétaire d'Etat au tourisme.

t Crédit hôtelier : + 25% de hausse

Le rapport du Crédit hôtelier qui vient de paraître montre en ce qui concerne le secteur global du tourisme une progression des prêts de 25% en montants par rapport à 1972.
Au total, le secteur du tourisme a reçu 2.333 prêts pour un montant qui avoisine 650.000.000 F. C'est l'hôtellerie qui se taille la part du lion avec 1.644 prêts accordés pour un montant total de 527 millions, suivie de la restauration avec 316 prêts d'un montant total de 50,6 millions, puis du tourisme social avec 222 prêts pour 40,4 millions, les activités annexes ayant eu 551 prêts totalisant 27,7 millions.

===========================================

Radiation des hôtels qui nerespectent pas l'«éthique»

Une circulaire administrative du secrétaire d'Etat au Tourisme, Aimé Paquet, demande au préfet de radier les hôtels de tourisme qui ne respectent pas l'éthique professionnelle et la réglementation, c'est-à-dire le non-respect des engagements vis-à-vis du client et l'incorrection manifeste dans l'accueil.

 
La Fédération nationale des Logis de France a 25 ans. Son guide 1974 qui vient de paraître comporte la liste de
3.525 hôtels, 2.840 Logis de France et 685 auberges rurales.

===========================================

Alphonse Roustan, nouveau président de la FNIH, avant le congrès de Bordeaux (18 au 21 novembre) : «Mon objectif : rénover la FNIH»

===========================================

Un restaurateur poursuivi pour une augmentation de 1 franc

Un restaurateur du Cher poursuivi pour hausse illicite après avoir réajusté de 1 franc le prix de son menu vendu 8 francs. Dans sa réponse à une lettre de la Confédération qui dénonçait ce fait, Aimé Paquet, sept jours avant d'être démis de ses fonctions de secrétaire d'Etat au Tourisme, exprimait l'avis de tous les professionnels "la situation actuelle ne peut pas durer".

t Selon une étude britannique sur le coût des motels dans les principales villes d'Europe : c'est à Paris que les prix ont le moins augmenté entre 1969 et 1972

t Mariage de Pernod avec Ricard

Pernod et Ricard fusionnent. Après deux longues années de fiançailles, le mariage intervient. La nouvelle société qui résultera de cette fusion fera un chiffre d'affaires approchant les deux milliards de francs, ce qui la placera au premier rang dans la communauté européenne.

===========================================

La Confédération boycotte la bière

En raison des tarifs imposés de vente des boissons pilotes, la Confédération demande aux cafetiers-limonadiers d'arrêter de vendre de la bière dans un premier temps et précise que d'autres mesures pourraient être décidées.

===========================================

Naissance de l'OMT

Naissance le 1er novembre de l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) qui est une organisation intergouvernementale qui ne se bornera pas à la seule promotion du tourisme. Les gouvernements auront à porter leur action sur la gestion constructive du produit touristique, notamment pour la protection de l'environnement, la création et l'amélioration des infrastructures.

 

Les enseignes poursuivent leur développement

* Le 12 mars, inauguration du 4ème hôtel Jacques Borel dans l'enceinte de l'aéroport de Roissy, qui attend 50 millions de passagers par an.
* L'hôtel Méridien de Nice ouvre ses portes sur la promenade des Anglais.
* Le Sheraton-Paris ouvre ses portes le 20 mai, au coeur de la capitale dans le nouveau quartier Montparnasse. Il comporte 1.000 chambres réparties sur 32 étages.
* Novotel lance une chaîne d'hôtels 2 étoiles économiques et prévoit l'ouverture de 10 établissements pour 1974-1975.
* Le Sofitel-Sèvres ouvre ses portes le 19 août en face de l'héliport de Paris. 630 chambres -4 étoiles luxe- 23 niveaux au-dessus de la réception. Au sommet : une piscine et bar panoramique, salles de conférences. Le prix des chambres est fixé de 150 à 210 F tout compris.

 

En bref...

* L'AIH dénonce une fois de plus les erreurs de prévisions des transporteurs aériens qui ont provoqué le suréquipement dans l'hôtellerie.
* Inauguration début mars du Palais des Congrès et de son hôtel de 1.000 chambres, le Concorde-Lafayette.
* Nouvelles règles de sécurité dans les établissements recevant moins de 300 personnes (J.O. du 04.11.73) arrêté du 31 octobre 73.
* Le Grand Hôtel de Cabourg, un audacieux et luxueux pari qu'a engagé la ville de Cabourg en rénovant le Grand Hôtel à près de 800 millions (A.F) de francs de travaux.
* L'association des Restaurant de France compte 1.200 adhérents, et le président Roustan déclare : "Il ne suffit pas de payer 300 F et d'avoir deux parrains pour être Restaurant de France, il faut avant tout faire de la bonne cuisine".
* Le 8 juillet 74, la majorité civile est rabaissée à 18 ans contre 21 ans auparavent. Les cafetiers s'en réjouissent. Dorénavant ils vont pouvoir employer des jeunes femmes de 18 ans.
* A compter du 15 septembre, suppression des fiches d'hôtel et des registres hôteliers destinés à la police pour la clientèle française.
* 50 centimes d'augmentation autorisée pour les prix de la restauration au 15 septembre, quand le menu est supérieur à
11,50 F.
* Réajustement allant de 2 F à 3,70 F des prix dans les hôtels, à partir du 22 décembre.


L'HÔTELLERIE n° 2500 Hebdo 6 Mars 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration