Actualités

1983

Modernisation de l'industrie hôtelière

Cette année-là...

* Le tourisme est rattaché au inistère du Commerce extérieur, ministère attribué à Edith Cresson auparavant ministre de l'Agriculture. Roland Carraz est nommé secrétaire d'Etat au Tourisme.
* Le 14 avril, Jean Blat succède à Alphonse Roustan à la présidence de la FNIH. Jacques Thé est désigné vice-président.
* Pierre Gauthier remplace Julien François, resté 38 années à la présidence du Syndicat National des Restaurateurs.
* François Brossard succède à Bernard Westercamp à la présidence de la CNRH. Bernard Westercamp devient président d'honneur.
* Le gouvernement instaure le contrôle des changes afin d'inciter les Français à passer leurs vacances en France et pour lutter contre la dévaluation. Il décide de nouveau le blocage des prix.

* Au 1er Juin 83, le taux du SMIC passe à 21,65 F l'heure.
* Le Guide Michelin fait preuve de grande sévérité : les 3 étoiles L'Auberge du Père Bise à Talloires, le Grand Vefour et le Vivarois à Paris sont déclassés.

 
Jean Blat, le nouveau président de la FNIH au moment du scrutin. Il a été élu avec 68,7% des suffrages.

 
Jacques Thé est nommé vice-président de la FNIH.

Réservation informatisée à l'étude

Pour faire face à l'accroissement rapide de la concurrence et en particulier de celle des centrales de réservations nord-américaines, l'Observatoire de l'informatique dans l'industrie hôtelière a su motiver l'ensemble des organisations professionnelles pour travailler sur un projet cohérent de réservation informatisée. Une aide de l'Etat de 6 millions de francs sur les deux ans à venir est prévue pour soutenir la mise en place de cet outil.

===========================================

Accor naît de la fusion J.B.I. et Novotel S.I.E.H.

La fusion J.B.I. et Novotel S.I.E.H. est approuvée à l'unanimité le 28 juin par les actionnaires. La société fusionnée porte dorénavant la raison sociale d'Accor. Début 83, Accor était présent dans 45 pays avec 382 hôtels et 1.472 restaurants, 15 agences de voyages, 5 centrales d'achats. 165 millions de Tickets-Restaurants étaient émis. Son volume d'affaires était de 7 milliards de francs dont 40% réalisés hors de France.

 

===========================================

La Convention collective devait entrer en application à partir du 15 juin

Après des années de négociations difficiles, l'industrie hôtelière vient enfin d'être dotée d'une Convention collective à portée nationale. Elle abandonne la notion «d'heure d'équivalence» que les représentants des salariés considéraient comme une survivance. En revanche, l'exonération des charges sur les avantages en nature a été renvoyée à des jours meilleurs. Attention, rien ne pourra être fait sans publication des décrets d'application. Affaire à suivre...


Tout le monde ou presque était d'accord. Mais, faute de publication de l'arrêté d'extension de la part du ministère de la Solidarité et des Affaires sociales, la Convention ne fut jamais appliquée.

t Mesures gouvernementales pour moderniser l'hôtellerie familiale

Le constat de la baisse considérable du nombre des hôtels qui est passé de 37.000 à 29.000 entre 1974 et 1981 a amené le gouvernement à prendre un certain nombre de mesures : des prêts à la modernisation de la petite hôtellerie familiale de 11,75% jusqu'à 2 étoiles, taux qui peut descendre à 9,75 en zone de montagne ; facilitation de la transmission du patrimoine par l'intermédiaire d'Acothel ; suppression de la taxation sur l'outil de travail et étude de la modification de la taxe professionnelle. Par ailleurs, 103 hôteliers de Paris ont été condamnés en 1983 pour non-respect des prescriptions relatives à la sécurité définies en 1973.

===========================================

Les Français de plus en plus incités à étaler leurs vacances

Avec la cinquième semaine de congés payés, les chèques vacances, l'instauration du contrôle des changes, l'inflation, la campagne «Découverte de la France» lancée par André Henry, ministre du Temps libre..., les Français préfèrent désormais fractionner leurs départs. Ils partent moins loin et font attention à leur budget. D'après certaines études, cette nouvelle tendance ne serait pas circonstancielle, mais révélerait un changement profond de mentalité. Alors, André Henry poursuit activement sa politique d'organisation annuelle des congés, liée à la découverte de la France : concertation avec les grandes entreprises nationalisées pour développer l'étalement des vacances, poursuite des contrats de station afin que les stations touristiques soient ouvertes et assurent le maximum de prestations de service sur des périodes plus longues, mise en valeur du patrimoine culturel, historique et touristique des régions.

Les enseignes poursuivent leur développement

* Ibis absorbe la chaîne Minimote qui comporte 27 établissements. Ces établissements situés en centre-ville et donc sur le même créneau commercial de l'acquéreur, serviront de rampe de lancement à la nouvelle marque du groupe : Urbis.
Ibis inaugure son premier hôtel aux USA. Ce premier hôtel a été réalisé à la suite d'un contrat de franchise signé entre «Ibis Corporation USA», filiale d'Ibis Sphère, dirigé par Robert Molinari et «The Hankamer Partner Ship», principal actionnaire de «Southwest Inns» exploitant déjà 9 hôtels Holiday Inn en franchise au Texas.
* La Compagnie Internationale des Wagons-Lits et du Tourisme et la compagnie PLM se rapprochent. Avec 87,53% du capital PLM, la CIWLT possède ainsi deux chaînes qui la classent dans les 30 premières organisations hôtelières du monde.
* Accor dispose désormais d'une centrale de réservation à Evry. Elle est commune aux quatre sociétés hôtelières du groupe : Novotel, Sofitel, Ibis et Mercure.

 

En bref...

* Le 30ème salon Equip'Hôtel Collectivité est placé sous le signe de la cuisson sous vide et de la cuisson vapeur.
* La Fédération et la Confédération étudient la possibilité d'un rapprochement, à l'initiative de Jean Blat. Sans suite...
* La CNRH et la FAGIHT concluent un protocole d'accord afin de «structurer leurs rapports d'ordre syndical et technique».
* L'Association des Restaurateurs de Métier des Provinces Françaises est créée à l'initiative de Claude Izard, le président de la Table Gourmande tarnaise. Leur objectif : promouvoir tous les authentiques professionnels soucieux de qualité culinaire et de respect des traditions régionales.
* L'Académie Culinaire a fêté ses 100 ans.
* La 1ère Académie du cigare American Express/ Zino Davidoff ouvre ses portes.


L'HÔTELLERIE n° 2500 Hebdo 6 Mars 1997


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration