Actualités

Au fil de la semaine

Bonne note, mauvaise note

L'addition, sa formulation, sa présentation, c'est une partie de l'image de votre établissement. Une addition est aussi révélatrice qu'une analyse psychologique pour le client attentif. Prenez-en soin car c'est le dernier document qui rappellera à vos hôtes leur passage dans votre restaurant. Sans oublier que pour le client, l'addition = soustraction !

Voici une note, et certainement une maison, comme on aimerait en trouver partout en France. Tout est dit, clairement, gentiment et l'on ne peut que garder un bon souvenir d'un moment passé dans cette maison. On sait tout de l'entité, 60 chambres 2 étoiles, un hôtel-restaurant tenu par un couple qui affiche son dynamisme en nous faisant part du nombre important d'activités qu'il propose comme faisant référence aux chaînes volontaires auxquelles il adhère ! Un e-mail, une adresse web : incontestablement, cet indépendant-là est de la bonne espèce, empreint de tradition - sa carte sent bon le terroir - et n'est pas moins conscient des atouts de la modernité.
L'addition est parfaite, numéro de table, nombre de couverts, un accueil personnalisé, la TVA est clairement ressortie, le taux en référence et le montant en euros n'a pas été oublié. Des tarifs plus que raisonnables (c'est un des charmes de la province quand on trouve de bonnnes maisons)... on reste tout de même un peu surpris que ces quatre convives n'aient rien bu d'autre qu'un cocktail maison et un armagnac. Si les boissons étaient offertes, il eut été intéressant de les inscrire sur la note et de les signaler offertes. Mais c'est un détail. Bonne note, pour sûr, à Claudette et Pierre Carayon !

A l'invitation d'Alain Ducasse
Le nouveau président des Châteaux et Hôtels Indépendants et 72 responsables d'établissements du grand Sud-Ouest adhérant à la chaîne volontaire, se sont retrouvés fin janvier dans la région de Saint-Emilion. Au programme une réunion-débat au château Franc Mayne, suivi d'un déjeuner préparé par le jeune espoir Philippe Etchebest, à l'hôtel Château Barrail Lamarzelle Figeac. Patrick Freiburghaus, le directeur de ce 4 étoiles s'explique : "Il s'agissait d'ouvrir le dialogue avec les membres pour exposer la nouvelle stratégie. Nous souhaitons notamment dynamiser la communication à l'international." En Aquitaine, Châteaux et Hôtels Indépendants compte 49 établissements dont 9 en Gironde. Toutes les catégories sont représentées, depuis la chambre d'hôte au 4 étoiles.

Cuisinier en dessert de restaurant
Une formation originale "cuisinier en desserts de restaurant" est proposée cette année par le lycée de Navarre de Saint-Jean-Pied-de-Port (Pays Basque intérieur). Organisé par le Greta Pays Basque, le stage s'adresse aux jeunes de moins de 26 ans, déjà en possession d'un diplôme dans le domaine de la cuisine (CAP-BEP, Bac Pro). "Le stagiaire apprend à fabriquer des desserts servis à l'assiette, avec la meilleure présentation possible, explique le proviseur du lycée Jacques Dupouy. Il doit être capable d'aller en salle pour donner des explications à la clientèle." Outre cette formation professionnelle, les stagiaires suivent des cours d'enseignement général (dessin) et une initiation à l'informatique. Les jeunes qui désirent suivre cette formation doivent trouver un employeur qui accepte de signer un contrat de qualification. La formation est sanctionnée par un diplôme de l'Education nationale.

Nouveau bureau du SNARR
Le syndicat national de l'alimentation et de la restauration rapide a tenu son assemblée générale le 24 mars. Ont été élus : Philippe Labbé (McDonald's) président ; Alain Béral (France Quick) vice-président ; Philippe Bloch (Columbus Espresso Bars) trésorier.

Avis aux anciens du LEP René Bonnet
L'association des anciens élèves du LEP René Bonnet à Toulouse organise son assemblée générale suivie d'un repas le 17 mai prochain. Renseignements et inscriptions auprès de Philippe Godard : 8 rue Haute, 27190 Conches. Tél. : 02 32 30 72 80.

Du nouveau à l'IUFM de Toulouse
Jean-Baptiste Gerardo a quitté le lycée hôtelier de Toulouse pour rejoindre Yves Cinotti et Yannick Masson à l'IUFM de Toulouse. Il assurera la formation des futurs professeurs d'hébergement-restauration. Il sera plus particulièrement en charge de l'enseignement des techniques et de la technologie de restauration ainsi que de la didactique.


L'HÔTELLERIE n° 2607 Hebdo 1er Avril 1999


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration