×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Au fil de la semaine

A lire

L'Atelier de Alain Ducasse

Après Robuchon et Senderens, c'est au tour d'Alain Ducasse d'être célébré. Il fallait quelqu'un de l'envergure de Jean-François Revel pour oser pousser la porte de la cuisine d'Alain Ducasse. Dans la première partie du livre, au gré de magnifiques photos en noir et blanc, Hervé Amiard nous livre sur le vif l'ambiance d'un atelier où se transmettent la philosophie, le savoir-faire et les méthodes de travail du maître des lieux, à l'image des ateliers qui jadis contribuaient au rayonnement de la peinture, de la sculpture ou de la musique. Puis Bénédict Beaugé présente les 8 produits emblématiques de la cuisine du grand chef, en particulier les légumes. 48 spécialités sont ensuite proposées autour de ces 8 produits : asperges rôties au parmesan, pâtes mi-séchées, carré et abats d'agneau aux épices douces ouvrent le bal qui se clôt, selon l'envie, par une île flottante aux agrumes ou une tarte glacée au pamplemousse frais.
* L'Atelier de Alain Ducasse, Coll. Les maîtres de la gastronomie, Ed. Hachette, 268 F.

L'Italie découvre le ticket-service
Le Conseil des ministres vient de donner son accord pour la création d'un « système de protection sociale actif » qui sera fondé sur l'utilisation de tickets-service directement inspirés des titres-restaurant. Dans cet esprit, un projet de loi vient d'être déposé pour le lancement immédiat du titre-vacances (buono vacanze) destiné aux salariés dont la rémunération mensuelle ne dépassera pas 2,5 millions de lires (7 500 francs). Ce système serait semblable à celui pratiqué en France (4 millions d'utilisateurs) et en Suisse (1,5 millions d'utilisateurs).

Mémoires savoureuses
En Languedoc, vingt-trois chefs de l'Aude, de l'Hérault, du Gard et de la Lozère ont participé du 28 septembre au 4 octobre à la deuxième édition des « Mémoires savoureuses en Languedoc ». Organisée par l'association montpelliéraine La Route des Epices, en partenariat avec le Comité interprofessionnel des vins du Languedoc et la Fédération des caves coopératives de l'Hérault, l'opération consiste notamment à conseiller une sélection de grands vins d'appellation adaptés à chaque menu et à chaque plat proposés dans les établissements impliqués. Un livret édité à 4 000 exemplaires a été réalisé à partir d'anecdotes livrées par les maîtres queux et ayant inspiré leurs suggestions.

Pyrénées-roupillon ?
Pas vraiment complaisant, le rapport sur le tourisme qui vient d'être remis au président du conseil général des Pyrénées-Orientales. Réalisé par la société toulousaine Extel, cet audit établit quelques constats plutôt accablants pour les responsables roussillonnais - élus et professionnels - de la politique touristique menée depuis les années 70. Ce
« département surdoué (...), sans doute à l'état brut le support touristique le plus riche de France », souffrirait d'un « sous-développement touristique relatif en qualité et en quantité. » L'ouverture tardive « au vent de la modernité » et le «chacun pour soi» quasi général sont désignés comme principaux responsables. Pyrénées-Roussillon ou Pyrénées-roupillon ?

Auberge de pays en Haute-Loire
Le programme régional « Auberge de pays d'Auvergne » se poursuit. Une troisième maison vient d'être labellisée en Haute-Loire. Martine et Claudine Prost, de l'établissement Au Creux des Pierres à Fougères près d'Yssingeaux, viennent de recevoir le label et leur enseigne. Avec ce projet, la chambre régionale de Commerce et d'Industrie vise à créer un réseau d'accueil et d'hébergement dans les zones rurales, sur l'ensemble du Massif central. « Avec une image sécurisante pour les clients », comme l'a souligné le chargé de mission hôtellerie-tourisme de l'organisme consulaire, Michel Boulais. Les candidats retenus peuvent alors prétendre aux mêmes subventions que les hôtels classés en deux étoiles. Une grande opération de commercialisation et de communication doit être lancée dans les mois à venir. Créé il y a sept ans, l'établissement Au Creux des Pierres dispose d'une cinquantaine de couverts, qui assurent entre 70 et 80 % du chiffre d'affaires, et d'une vingtaine de couchages. Il devrait faire des émules dans le département, puisque l'auberge de Bigorre, à Saint-Front, et l'auberge des Acacias, au Monastier-sur-Gazeille ont postulé pour entrer dans le réseau.

Hostelco'98
Hotelco, salon international de l'équipement pour la restauration, l'hôtellerie et les collectivités se tiendra du 11 au 15 novembre à Barcelone (parc des expositions). L'ensemble des dernières innovations y seront présentées par environ 600 exposants nationaux et étrangers. Les plats réalisés pourront être goûtés sur place dans les deux restaurants de l'exposition. La cuisine typique des régions espagnoles - Catalogne, Castille-Leon, Estrémadure, Asturies - ainsi que de l'île des Baléares sera évidemment mise en vedette. Pour de plus amples renseignements, s'adresser à : Hostelco'98, Mme Carmen Ayala, service de
presse. Tél. : 00 34 93/274 06 98.

Guide de poche du vin 1999
Voici la 22e édition de ce guide réputé, véritable « micro-encyclopédie » du vin par Hugh Johnson, connu de tous les spécialistes. Sont recensés tous les crus, cépages et millésimes de toutes les régions productrices, françaises et étrangères, soit au total plus de 6 000 références, entièrement révisées et complétées. Guide de poche du vin, Hugh Johnson, éditions Robert Laffont, 99 F.

Du changement chez Pic
Il était flagrant depuis quelque temps que chez Pic à Valence, Alain et sa sœur Anne-Sophie n'étaient plus tout à fait sur la même longueur d'ondes. Ils n'avaient pas la même conception pour l'avenir de la belle maison créée par André leur grand-père en 1936 et où Jacques, leur père, avait assumé la succession jusqu'à son décès brutal en septembre 1992. La séparation est maintenant effective. Epaulée par son mari David, Anne-Sophie, en cuisine depuis 12 mois, est désormais aux commandes de l'hôtel-restaurant où le bilan 1998 s'annonce déjà excellent. "Ma mère Suzanne souhaitait qu'Alain reste avec nous, mais je pense que sa philosophie était différente de la nôtre. Nous avons senti que les investissements à réaliser ne recueillaient pas son assentiment", commente pour l'heure Anne-Sophie Pic-Sinapian en affirmant : "Je crois en ma maison".

Le cognac en fête

C'est dans le grand hall Vasarely de la gare Maine-Montparnasse à Paris que se déroule l'exposition Cognac en fête du 31 octobre au 8 novembre. Star de ce show : l'alambic magique tout en cuivre qui livre les secrets des distilleries charentaises. Pendant le temps de l'exposition, les bars et restaurants de Montparnasse proposent au public des dégustations. En décembre, la fête continue en Charente puisque les distilleries vous accueilleront les week-ends des 19/20 et 26/27. Informations complémentaires : bureau national interprofessionnel du cognac 110/114 rue Jules Guesde 92300 Levallois-Perret - Tél. : 01 47 31 46 47 - Fax : 01 47 31 99 05.

Jameson lance un nouveau format « Le gallon »

A l'occasion d'Halloween, Jameson, numéro 1 des irish whiskeys en France, élargit sa gamme en CHR avec le lancement d'un nouveau format de 4,5 l baptisé « Le gallon ». Ce nouveau format illustre aujourd'hui le succès de la marque dont le whiskey est apprécié pour sa saveur ronde et subtile et s'adapte parfaitement aux besoins des professionnels. Informations complémentaires : Sandra Bozzi ou Fabienne Dumoret MCS Communication 26 rue Carnot 92300 Levallois-Perret Tél. : 01 47 48 94 14.

Michel de Matteis à l'Hôtel Mirabeau
Le 10 novembre prochain, Michel de Matteis prendra ses fonctions de chef des cuisines du restaurant La Coupole (1 macaron Michelin) de l'Hôtel Mirabeau à Monte-Carlo. Le nouveau chef a travaillé auprès de Gérard Antonin, Gabriel Biscaye, Claude Deligne et Manuel Martinez. Depuis 1992, il occupait le poste de chef de cuisine/responsable de la restauration au Château de Divonne à Divonne-les-Bains.

Accor abandonne Novotel Nîmes ouest
Le groupe Accor, leader mondial de l'hôtellerie, cesse d'exploiter le Novotel de Nîmes ouest à partir du 1er novembre pour se recentrer sur ses deux sites locaux.


L'HÔTELLERIE n° 2584 Hebdo 22 Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration