×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Vie professionnelle

Tournoi des Etoiles à Roanne

Victoire de l'équipe Bocuse

L'équipe Bocuse a remporté le Trophée de L'Hôtellerie. En finale, les Bleus de Collonges ont dominé Vonnas et se sont imposés 4 buts à 0 ! Avec une organisation de la famille Troisgros au grand complet, toujours sous le signe de l'amitié, de la gentillesse, de l'humour.

C'était une belle journée ensoleillée. Sur la pelouse du stade de Roanne, Paul Bocuse rentré spécialement des Etats-Unis par amitié pour son copain Pierre Troisgros organisateur du Tournoi des Etoiles, a vu son équipe s'imposer en finale. Première participation pour les gars de Collonges au Mont-d'Or et large succès aux dépens de l'équipe de Vonnas qui avait jusque-là aligné les victoires.
«C'est le seul match qu'il ne fallait pas perdre et nous l'avons perdu», déplorait Georges Blanc pourtant certain, avant la finale, d'une victoire aisée de son équipe...
Là, grâce au coup de patte de Nicolas Bouty et Marc Teppati, auteurs de deux buts chacun, l'issue ne fit très vite aucun doute. Les coéquipiers de John Euvrard pouvaient lever les bras au ciel en signe de triomphe et trinquer à leur réussite avec un Bocuse, ravi de la victoire de son équipe... même s'il sait que cela implique la prise en charge de l'organisation de l'épreuve en 1999.
A Roanne, avec le soutien de nombreux partenaires, l'organisation fut parfaite. «C'est très sympa, soulignaient nombre de joueurs, car cela nous permet de rencontrer des collègues que nous ne verrions jamais sans cette épreuve.»
Sympa ! A l'image du temps, de l'ambiance, de l'épreuve des tirs au but à laquelle chaque chef présent se prêta de bonne grâce et de la cérémonie de remise des récompenses, «digne épilogue de la Coupe du Monde avec des maisons renommées pour leurs qualités footballistiques et accessoirement culinaires», comme le souligna avec humour Pierre Troisgros.
Chaque participant fut particulièrement gâté et à l'heure des dernières notes de musique, rendez-vous fut pris pour l'année prochaine du côté de Collonges au Mont-d'Or !
J.-F. Mesplède

Tous les résultats

Poule A :
Lorain-Troisgros 1-1; Ducasse-Westerman 2-0 ;
Lorain-Pic 2-1 ; Troisgros-Ducasse 4-2; Westerman-Lorain 5-1; Ducasse-Pic 3-1 ; Westerman-Troisgros 3-2 ;
Ducasse-Lorain 3-1 ; Troisgros-Pic 5-2.
Classement : 1.Ducasse 10 pts, 2.Westerman 10 pts, 3.Troisgros 9 pts, 4.Lorain 6 pts, 5.Pic 4 pts.

Poule B :
Bocuse-La Pyramide 2-1 ; Blanc-Veyrat 3-0 ; La Pyramide-Haeberlin 2-0 ; Bocuse-Veyrat 2-1 ; Blanc-La Pyramide 3-2 ; Haeberlin-Veyrat 2-1 ; Blanc-Bocuse 3-1 ; La Pyramide-Veyrat 4-0 ; Bocuse-Haeberlin 1-0.

* Classement : 1. Blanc 12 pts, 2. Bocuse 10 pts, 3. La Pyramide (Henriroux) 8 pts, 4. Haeberlin 5 pts, 5. Veyrat 4 pts.
* Demi-finales : Bocuse-Ducasse 5-5 (Bocuse vainqueur par 6 tirs au but à 5) et Blanc-Westerman 4-2.
* Finales : 3/4 : Westerman bat Ducasse 5 à 2. 1/2 : Bocuse bat Blanc 4 à 0.
* Classement final : 1.Bocuse, 2.Blanc, 3.Westerman, 4.Ducasse, 5.Troisgros, 6.La Pyramide/Henriroux, 7.Lorain, 8.Haeberlin, 9.Pic, 10.Veyrat (Trophée du Fair Play).
* Meilleur buteur : Frédéric Méninger (Westerman) 12 buts.
* Meilleur gardien : Michel Wolf (Westerman)
* Meilleur joueur du tournoi : Christophe Faure (Ducasse)

 


A l'heure des récompenses, la joie de la victoire pour Bocuse et les siens.

Passation de pouvoirs entre Troisgros et Bocuse. «Dis-moi Pierre, ça coûte combien d'organiser tout ça ?»

Michel, César et Pierre : trois générations chez Troisgros et la même passion du football.

L'équipe Blanc, finaliste.

L'équipe Westerman.

L'équipe Veyrat.

L'équipe Pic.

L'équipe Lorain.

L'équipe Haeberlin.

L'équipe La Pyramide (Henriroux).

L'équipe Ducasse.

L'équipe Troisgros.

L'équipe Bocuse, gagnante du Tournoi des Etoiles.

L'HÔTELLERIE n° 2581 Hebdo 1er Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration