×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Saison

Un millésime bonifié par août

Aquitaine

L'affluence record en août aura du mal à compenser un milieu de saison médiocre. L'été 98 n'a pas été exceptionnel.

Le début de saison n'avait pas trop mal commencé. Week-ends prolongés associés à un temps clément, mai a enregistré une fréquentation supérieure à l'an passé, retrouvant ainsi son niveau de 1996. Un résultat largement imputable à la clientèle nationale. La suite se révèle moins satisfaisante. En juin et juillet, l'Aquitaine n'a pas connu l'affluence de l'an dernier. Ce sont surtout les étrangers qui ont manqué à l'appel. Les supporters en juin, sur quelques villes girondines, n'ont pas compensé la désaffection de la clientèle classique étrangère.
En août, la satisfaction semble générale, aussi bien sur le littoral basque, landais et girondin où il fut difficile de se loger, que dans l'intérieur. Le Lot-et-Garonne annonce une fréquentation en hausse d'environ 9%. En Dordogne, les hébergements du Périgord noir ont même dû refuser du monde. Tourisme vert et culturel et le tourisme fluvial semblent avoir le vent en poupe.

Retour des étrangers
Si les mois précédents ont été marqués par un recul de la clientèle étrangère, en août celle-ci a progressé. Les Allemands ont retrouvé le chemin des plages qu'ils avaient quelque peu déserté en juillet. Britanniques, Hollandais et Belges sont de plus en plus nombreux à fréquenter l'Aquitaine. Tout comme les Espagnols et les Italiens, spécialement en Gironde intérieure où ils ont particulièrement progressé.
D'une manière générale, hormis pour quelques campings de l'intérieur, tous les types d'hébergements ont profité de l'embellie.
Ces données, livrées par l'enquête d'opinion menée auprès des offices de tourisme par le Comité Régional du Tourisme d'Aquitaine (CRTA) et les cinq comités départementaux annoncent donc toutefois un été moins prometteur que ce qu'avait laissé espérer l'effet Mondial.
B. Ducasse


L'HÔTELLERIE n° 2581 Hebdo 1er Octobre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration