×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Prendre l'inspiration outre-Manche

Marseillais, il s'entiche de l'Irlande et ouvre un pub au pied de Notre-Dame de la Garde

Le Celtic Irish Club est le club de foot créé par les copains du O'Brady's l'an dernier. L'équipe, composée de Français et d'Anglo-Saxons, s'est donnée pour tâche de jouer en championnat. Et ça marche. Les jours de match, le mercure grimpe en flèche au coin du bar, "mais chacun sait se tenir", coupe l'un des deux patrons du pub, Jean-Luc, qui a encore en tête les événements qui ont eu lieu dans sa ville, pendant le Mondial. "Avec un père qui a été entraîneur de l'équipe de France junior d'athétisme et de demi-fond, je revendique une vraie culture sportive et je peux vous assurer que le sport donne lieu à beaucoup d'amitié et de fêtes."
Né à Marseille, Jean-Luc Bardy est entré dans la restauration par la voie classique, celle du lycée hôtelier. Mais, comme il le dit, "contrairement aux autres Marseillais", il a voulu voir du pays et a choisi l'Irlande pour parfaire sa pratique de l'anglais. C'est le coup de foudre, le garçon se prend d'affection pour ce pays et son mode de vie. "J'y suis allé régulièrement depuis cette époque et quand je me suis senti prêt à tenir ma propre affaire, je me suis lancé dans un pub irlandais." Le premier à Marseille.
Pour Jean-Luc Bardy et son associé, Laurent Grégori, le plus dur consista à trouver le bon endroit. "Nous voulions nous installer dans un axe situé entre le rond-point du Prado et le vélodrome, nous voulions être éloignés du centre afin que les gens viennent pour l'établissement et non par hasard. Nous n'avons pas cherché à capter une clientèle touristique mais celle des Marseillais qui aiment la culture anglo-saxonne et le sport." C'est avenue de Mazargues que nos deux compères ont trouvé leur bonheur. Une maison individuelle, petite en façade, ouvrant sur 200 m2 et 5,6 m de plafond. Au moins, ils étaient sûrs de ne pas avoir de problème de bruit avec les voisins du dessus, il n'y en a pas.
En ce qui concerne la décoration, "nous nous sommes adressés à un cabinet d'architecture irlandais". Parmi leurs impératifs : un coin avec une cheminée (qui fonctionne au feu de tourbe à partir d'octobre) et un look sportif. "80% des éléments qui composent le décor sont liés au sport, ajoute Jean-Luc, assez fier du résultat. Nous avons les 32 maillots des équipes qui ont participé au Mondial et de nombreux objets nous sont offerts par des consommateurs." Plutôt Sympa.
Le O'Brady's possède plusieurs écrans de télévision. Tous les matchs auxquels participent les Irlandais sont retransmis, l'OM arrivant seulement en seconde position dans l'ordre de diffusion. "Nous jouons réellement la carte de l'Irlande. Les concerts que nous organisons sont 100% irlandais et à table, le midi, nous proposons le stew, qui est un plat traditionnel de mouton." Il y a aussi le plat de lasagne cher aux pubs irlandais présent sur l'ardoise.
S. Soubes

La bière

* Guinness, talonnée par Kilkenny, arrive en tête des ventes
* 8 becs plus un tirage X-Cider
* 40 fûts de 30 l en moyenne par semaine
* La pression représente 80% du chiffre d'affaires
* Pas de petites bouteilles


Jean-Luc Bardy défend les couleurs de l'Irlande à Marseille.


Toutes les grandes animations anglo-saxonnes sont au rendez-vous du O'Brady's.


"80 % des éléments du décor sont liés au sport".


L'HÔTELLERIE n° 2579 Supplément Bistrots en fête 17 Septembre 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration