×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Restauration

Lyon

Charte de qualité pour la restauration

A l'initiative de l'Office du tourisme et de Lyon Congrès, l'élaboration d'une charte "qualité hôtel" a été engagée. Désormais les restaurateurs sont eux aussi concernés...

Les hôteliers s'étaient engagés sur la base de standards minimum et les signataires devaient respecter trois critères de qualité : l'accueil, le cadre et l'environnement, l'information et les services.

Désormais, en étroite collaboration avec la Chambre syndicale, les Toques Blanches et l'association des Bouchons Lyonnais, une charte de qualité vient d'être élaborée pour la restauration lyonnaise et proposée aux adhérents de l'Office du tourisme.

Si l'adhésion est volontaire, les signataires doivent en respecter l'esprit et la lettre. L'office du Tourisme et Lyon Congrès s'engageant, pour leur part, à promouvoir la charte sur tous les marchés qu'ils prospecteront et tout particulièrement ceux du tourisme d'affaires...

Règles de convivialité

Les adhérents afficheront leur adhésion à travers un logo qui leur sera remis et qu'ils apposeront dans leur établissement où l'intégralité de la charte sera affichée. Ils bénéficieront en outre, d'une citation particulière dans le Guide de Lyon édité chaque année par l'Office du tourisme.

La charte ? En trois articles, tout est dit ou presque :

- garantie de qualité du cadre et de l'environnement en particulier le respect des règles d'hygiène définies dans l'arrêté du 9 mai 1995 ;

- garantie de qualité du contact et de l'accueil avec une information dispensée avec courtoisie, la carte et les menus affichés à l'extérieur, si possible traduits en anglais et éclairés le soir et un accueil convivial et chaleureux ;

- garantie de la qualité du service avec une information au client de la qualité et la provenance des produits, une attention portée à son changement de comportement ou d'humeur pouvant traduire un manque ou une insatisfaction (sic), une présentation rapide et discrète de l'addition et un accompagnement vers la sortie avec remerciement et salut.

Le texte est important, il insiste sur des règles de convivialité et de savoir-vivre parfois oubliées dans ce qui reste un métier de service !

J.-F. Mesplède

En 1996, on comptait 1.543 restaurants à Lyon contre 1.516 en 1995 (21 établissements supplémentaires en restauration traditionnelle et 6 en restauration rapide). Si la restauration traditionnelle se maintient, on peut souligner la forte poussée de la restauration rapide avec 193 établissements en 1996 contre 187 en 1995 et 92 en 1990 ! Le nombre de débits de boissons continue de baisser avec 545 établissements à Lyon en 1996 contre 561 en 1995 et 701 en 1990. Les disparitions sont cependant plus importantes en zones rurales avec, entre 1996 et 1995, la perte de 56 établissements dans le Rhône, 35 dans le Grand Lyon et 16 à Lyon.


L'HÔTELLERIE n° 2554 Hebdo 26 mars 1998

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration